GRIMELIN
s. m.
Terme qui se dit, par mépris, d'Un petit garçon.  Il se dit aussi d'Un joueur qui joue toujours fort petit jeu et fort mesquinement. Ce n'est pas un beau joueur, ce n'est qu'un grimelin, un franc grimelin. Il est familier et vieux dans les deux sens.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • grimelin — Grimelin. s. m. Terme qui se dit d un petit garçon par mespris. On appelle aussi de la sorte un joüeur qui joüe tousjours fort petit jeu, & fort mesquinement. Ce n est pas un beau joueur, ce n est qu un grimelin, un franc grimelin …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Grimelin — Grimelin, Silbermünze in der Berberei = 11/2 Sgr. = 41/2 kr. C. M …   Herders Conversations-Lexikon

  • grimelin — (gri me lin) s. m. 1°   Petit garçon. 2°   Joueur dont le jeu est mesquin. Ce n est pas un beau joueur, c est un grimelin. HISTORIQUE    XVIe s. •   Qu il n y aura pas jusqu aux petits grimelins qui ne se meslent d en faire un affiche de college …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Grimelin — Grime|lin [grim lɛ̃:] der; s, s <aus gleichbed. älter fr. grimelin, eigtl. »kleiner Junge, Schüler«> (veraltet) knauseriger Spieler …   Das große Fremdwörterbuch

  • grimeliner — (gri me li né) v. n. 1°   Jouer petit jeu et mesquinement. Il ne joue jamais gros jeu, il grimeline. 2°   Se ménager quelque petit profit dans une affaire. Il n est pas dans les grandes affaires, il ne fait que grimeliner.    Activement. •   Je… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”