GRILLE
s. f.
Assemblage à claire-voie de barreaux de fer ou de bois, se traversant les uns les autres, et servant à fermer une fenêtre ou quelque autre ouverture. Mettre une grille à une fenêtre. Les notaires avaient autrefois des grilles en saillie aux fenêtres de leurs études. Fermer l'entrée d un égout avec une grille. Les verrous et les grilles d'une prison.   Il se dit, particulièrement, d'Une sorte de grille en petits carreaux fort serrés, qui est dans les parloirs de religieuses. La grille du parloir. On ne parle à ces religieuses qu'au travers de la grille. Il y a double grille à ce parloir.   Il se dit absolument Du parloir même. Ces religieuses sont toujours à la grille, ne bougent de la grille.   Il se dit également d'Un treillis de fer maillé, de trois à quatre pouces de jour, qui sépare le choeur des religieuses d'avec le choeur ou la nef de leur église.

GRILLE, se dit aussi de Certaines clôtures ou séparations qui sont formées principalement de barreaux montants et parallèles, et qui ont quelquefois des ornements. La grille du Carrousel, du palais de justice. Les barreaux de cette grille sont terminés en fer de lance. Escalader une grille. La porte d'une grille. L'entrée de ce passage est fermée par une grille. La clef de la grille. Ouvrir, fermer la grille.

GRILLE, se dit encore Des barres de fer sur lesquelles on place le charbon dans un fourneau au-dessus du cendrier Grille de jeu, ou simplement Grille, se dit de Trois ou quatre chenets attachés ensemble, à quelque distance l'un de l'autre, avec une barre de fer.

GRILLE, en termes de Blason, se dit de Certains barreaux qui sont à la visière d'un heaume, et qui empêchaient que les yeux du chevalier ne fussent offensés.

GRILLE, signifie aussi, La plaque de fer trouée qui est sur une râpe, et qui sert à pulvériser le tabac.

GRILLE, en termes de Chancellerie, se disait d'Un paraphe en forme de grille, que les secrétaires du roi, qui avaient à signer quelques lettres, mettaient au devant des paraphes dont ils se servaient dans leur signature particulière.

GRILLE, dans un Jeu de paume, se dit d'Une espèce de fenêtre carrée, qui est sous le bout du toit hors du service, et élevée à deux pieds de terre. Faire un beau coup de grille.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • grille — [ grij ] n. f. • 1508; crille 1402; greille XIIIe ; a. fr. gradilie (980) « gril »; lat. craticula « petit gril » I ♦ 1 ♦ Assemblage à claire voie de barreaux entrecroisés ou non, fermant une ouverture ou servant de séparation à l intérieur d un… …   Encyclopédie Universelle

  • grillé — grille [ grij ] n. f. • 1508; crille 1402; greille XIIIe ; a. fr. gradilie (980) « gril »; lat. craticula « petit gril » I ♦ 1 ♦ Assemblage à claire voie de barreaux entrecroisés ou non, fermant une ouverture ou servant de séparation à l… …   Encyclopédie Universelle

  • grillé — grillé, ée 1. (gri llé, llée, ll mouillées) part. passé de griller1. 1°   Cuit sur le gril. Des côtelettes grillées.    Brûlé sur un gril. •   Esclave comme Montézume, Grillé comme Guatimozin, LA MOTTE Fabl. IV, 40.    Par exagération. Trop… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Grille — Grille, von lat. gryllus, bezeichnet: ein Insekt, siehe Echte Grillen eine Schrulle, Wahnvorstellung, Fixe Idee unter Grillen versteht man auch das Braten von Fleisch und anderem Gargut über offenem Feuer und Glut ein deutsches gepanzertes… …   Deutsch Wikipedia

  • Grille — Saltar a navegación, búsqueda Los grille fueron cañones de artillería autopropulsada, utilizados por el ejército alemán durante la Segunda Guerra Mundial. La serie de los «Grille» fue basada en el tanque de combate …   Wikipedia Español

  • grille — Grille. s. f. Plusieurs barreaux de bois, ou de fer, se traversant les uns les autres, pour empescher qu on ne passe par une fenestre, ou par une autre ouverture. Il faut mettre des grilles à ces fenestres qui sont sur la ruë. on ne parle à ces… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Grille — Grille, a. [F. See {Grill}, v. t.] A lattice or grating. [1913 Webster] The grille which formed part of the gate. L. Oliphant. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Grille — Sf std. (10. Jh.), mhd. grille m., ahd. grillo m. Stammwort Letztlich lautmalenden Ursprungs. Ob es aus gleichbedeutendem l. gryllus m. (sehr spät bezeugt) entlehnt ist, kann offen bleiben. Im Deutschen findet das Wort Anschluß an die Sippe von… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • grille — ornamental grating, 1660s, from Fr. grille (fem.) grating, from O.Fr. greille gridiron, from L. craticula gridiron (see GRILL (Cf. grill)). The distinction in Fr. between grille and grill ... appears to date from about the 16th c. [OED] …   Etymology dictionary

  • grille — UK [ɡrɪl] / US or grill UK / US noun [countable] Word forms grille : singular grille plural grilles 1) a metal frame with bars or wire across it that is used for protecting a door or a window 2) the radiator of a motor vehicle • See: grill III …   English dictionary

  • Grille — Grille: Der Name des Insektes mhd. grille, ahd. grillo beruht auf einer Entlehnung aus lat. grillus »Heuschrecke, Grille«, das selbst lautnachahmenden Ursprungs ist. – Seit dem 16. Jh. wird das Wort auch im übertragenen Sinne von »wunderlicher… …   Das Herkunftswörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”