GRENIER
s. m.
Partie la plus haute d'un bâtiment, destinée à serrer les grains ou les fourrages. Avoir du blé en grenier. Tous mes greniers sont pleins. Grenier à blé. Grenier à foin. Le grenier au foin.   Greniers publics, ou Greniers d'abondance, Vastes magasins, ordinairement à plusieurs étages, où l'on tient des grains en réserve pour les temps de disette publique.  Grenier à sel, Lieu où l'on serre et où l'on débite le sel par autorité publique. Prendre du sel au grenier à sel.   Grenier à sel, s'est dit aussi d'Une juridiction où l'on jugeait en première instance les matières qui regardaient la gabelle, la ferme du sel. Président au grenier à sel.

Prov. et fig., C'est du blé en grenier, se dit Des choses dont la garde est bonne, et peut même être avantageuse.

Fig. et pop., C'est un grenier à coups de poing, se dit D'un polisson querelleur, qui se fait toujours battre. On le dit aussi D'une affaire dont il est dangereux de se mêler.

GRENIER, signifie, par extension, L'étage d'une maison qui est immédiatement sous le comble. Mettre de vieux meubles au grenier. Ces pauvres gens étaient logés au grenier, dans un grenier. Il mourut de faim dans un grenier.

Fam., Chercher quelqu'un ou quelque chose depuis la cave jusqu'au grenier, Le chercher dans tous les endroits de la maison. Ils le cherchèrent inutilement depuis la cave jusqu'au grenier.

Prov. et fig., Aller du grenier à la cave, de la cave au grenier, Tenir des propos sans ordre et sans liaison.

GRENIER, se dit figurément d'Une province, d'un pays fertile, dont on tire beaucoup de blé. La Sicile est le grenier de l'Italie. La Beauce est un des greniers de Paris.

GRENIER, se dit aussi en parlant Des grains, du sel, du charbon, etc., qu'on charge sur un navire, sur un bateau, sans les mettre dans des sacs, dans des caisses ou dans des paniers. Charger un navire, un bateau de grains en grenier. Charger en grenier du blé, du sel, du charbon, etc. Les blés, les avoines de cette province nous arrivent en grenier. Un grenier de blé, d'avoine, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • grenier — [ grənje ] n. m. • déb. XIIIe; lat. granarium, de granum « grain » 1 ♦ Partie d un bâtiment de ferme, d ordinaire située sous les combles, où l on conserve les grains et les fourrages. ⇒ fenil, grange, 1. pailler. (vieilli sauf dans grenier à blé …   Encyclopédie Universelle

  • Grenier — ist der Familienname folgender Personen: Adrian Grenier (* 1976), US amerikanischer Schauspieler und Musiker Albert Grenier (1878–1961), französischer Historiker, Religionswissenschaftler und Klassischer Archäologe Claude Jules Grenier… …   Deutsch Wikipedia

  • grenier — Grenier. s. m. Logement par haut où l on serre les grains. Mettre des bleds en grenier. les greniers publics. On dit aussi, Grenier au foin. Grenier à sel, Est le lieu où l on serre, & où l on debite le sel que le Roy fait vendre à ses sujets.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Grenier — is a surname, and may refer to:* Adrian Grenier * Eustace Grenier * Henri Georges Grenier * John Grenier * Louis Grenier, fictional character * Martin Grenier * Philippe Grenier * Richard Grenier * Robert Grenier * Robert Grenier (poet) * Suzanne …   Wikipedia

  • Grenier — Voir Granier. On trouve beaucoup de Grenier en Normandie (76) …   Noms de famille

  • grenier — Grenier, Granarium, Pensile horreum, Solarium. Grenier à blé, Sella penuaria. Ordonner et dresser greniers, Horrea certis locis constituere …   Thresor de la langue françoyse

  • Grenier — (spr. Grenich), Graf Paul, geb. 1768 in Saarlouis, nahm 1784 Kriegsdienste, stieg schnell u. war 1798 schon Generaladjutant, wurde 1794 Brigade u. Divisionsgeneral; 1795 commandirte er die Vorhut, schloß Ehrenbreitstein ein, nahm Bamberg,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Grenier — (spr. grönjē), 1) Edouard, franz. Dichter, geb. 1819 in Baumes les Dames (Doubs), gest. daselbst 1901, war längere Zeit Gesandtschaftssekretär und widmete sich dann dichterischen Arbeiten. Von seinen Schriften, die günstige Beurteilung fanden,… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • grenier — GRENIER: On y est bien à vingt ans ! …   Dictionnaire des idées reçues

  • grenier — (gre nié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : des gre nié z encombrés) s. m. 1°   Partie la plus haute d un bâtiment, destinée à serrer les blés et les fourrages ; et aussi la partie de la grange où l on conserve les gerbes avant le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”