GOGUENARDER
. v. n.
Faire de mauvaises plaisanteries. Il ne fait que goguenarder. Ils riaient et goguenardaient ensemble. Il n'aime qu'à goguenarder. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • goguenarder — ⇒GOGUENARDER, verbe intrans. Dire des plaisanteries moqueuses, des railleries. L empereur (...) m avait souvent interrompu pour rire et goguenarder (LAS CASES, Mém. Ste Hélène, t. 1, 1823, p. 946). Il ne cachait pas son mépris pour la niaiserie… …   Encyclopédie Universelle

  • goguenarder — Goguenarder. v. n. Rire, folastrer, dire des mots plaisants. Il ne fait que goguenarder. ils rioient & goguenardoient ensemble …   Dictionnaire de l'Académie française

  • GOGUENARDER — v. intr. Faire le goguenard. Il ne fait que goguenarder. Ils riaient et goguenardaient ensemble …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • goguenarder — (go ghe nar dé) v. n. Terme familier. Faire le goguenard. •   Comme on était à table et que chacun mangeait Et bien ou mal goguenardait, SCARR. Oeuv. t. I, p. 310. •   Qui, toujours goguenard, prend en goguenardant Ce qu on dit qu on n obtient… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • goguenard — goguenard, arde [ gɔg(ə)nar, ard ] adj. • 1607; de l a. fr. gogue « réjouissance » ♦ Qui plaisante en se moquant; qui a l air de se moquer d autrui. ⇒ gouailleur, moqueur, narquois, railleur. Ton, sourire, œil goguenard. Regarder qqn d un air… …   Encyclopédie Universelle

  • moquer — [ mɔke ] v. tr. <conjug. : 1> • 1180; o. i., p. ê. onomat I ♦ Littér. Tourner en ridicule, traiter comme un objet de dérision ou de plaisanterie (surtout p. p.).⇒ railler, ridiculiser. « Il se vit bafoué, Berné, sifflé, moqué, joué » (La… …   Encyclopédie Universelle

  • railler — [ raje ] v. tr. <conjug. : 1> • 1636; « plaisanter » 1462; a. provenç. ralhar « plaisanter »; lat. pop. °ragulare, du bas lat. ragere « braire » 1 ♦ Littér. Tourner en ridicule par des moqueries, des plaisanteries. ⇒ brocarder, moquer,… …   Encyclopédie Universelle

  • goguenarderie — (go ghe nar de rie) s. f. Plaisanterie de goguenard. •   Oui, mais je l enverrais promener avec ses goguenarderies, MOL. Méd. m. lui, II, 3. •   Le roi était fort accoutumé à lui [Rose] et à ses goguenarderies, SAINT SIMON 85, 109. ÉTYMOLOGIE… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”