GOBELOTTER
. v. n. fréquentatif
Buvotter, boire à plusieurs petits coups. On ne l'emploie guère qu'en mauvaise part. C'est un homme de crapule, qui n'aime qu'à gobelotter. Il est très-familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gobelotter — ⇒GOBELOT(T)ER, (GOBELOTER, GOBELOTTER)verbe Familier A. Emploi trans. Boire à petits coups. Synon. buvoter, siroter : • Le voici devant moi, ce manieur d haltères (...) gobelotant un verre de porto, chipotant un biscuit, suçotant une cigarette… …   Encyclopédie Universelle

  • GOBELOTTER — v. intr. Aimer à faire bombance, ripaille. C’est un homme qui passe son temps à gobelotter. Il est très familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • gobelotter — (go be lo té) v. n. Terme familier. Boire à plusieurs petits coups ; faire une partie de table. •   Vous ne me disiez pas que vous aviez gobelotté au cabaret avec M. Damilaville ; il me paraît digne de boire et de penser avec vous, VOLT. Lett.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • gobeloter — ⇒GOBELOT(T)ER, (GOBELOTER, GOBELOTTER)verbe Familier A. Emploi trans. Boire à petits coups. Synon. buvoter, siroter : • Le voici devant moi, ce manieur d haltères (...) gobelotant un verre de porto, chipotant un biscuit, suçotant une cigarette… …   Encyclopédie Universelle

  • gobelotage — gobelottage ou gobelotage [gɔblɔtaʒ] n. m. ÉTYM. Fin XIXe; de gobelotter. ❖ ♦ Fam. Action de gobelotter. 0 (…) le bonheur animal d un peuple qui vit dehors, un pays de trafic, de paresse et de gobelotage (…) Colette, Belles s …   Encyclopédie Universelle

  • gobeloteur — gobelotteur, euse ou gobeloteur, euse [gɔblɔtœʀ, øz] n. ÉTYM. 1845; de gobelotter ou gobeloter. ❖ ♦ Personne qui aime gobelotter. 0 Sans la fausse bonhomie du fainéant et le laisser aller du gobelotteur de campagne, cet homme eût effrayé les gens …   Encyclopédie Universelle

  • gobelottage — ou gobelotage [gɔblɔtaʒ] n. m. ÉTYM. Fin XIXe; de gobelotter. ❖ ♦ Fam. Action de gobelotter. 0 (…) le bonheur animal d un peuple qui vit dehors, un pays de trafic, de paresse et de gobelotage (…) Colette, Belles sa …   Encyclopédie Universelle

  • gobelotteur — gobelotteur, euse ou gobeloteur, euse [gɔblɔtœʀ, øz] n. ÉTYM. 1845; de gobelotter ou gobeloter. ❖ ♦ Personne qui aime gobelotter. 0 Sans la fausse bonhomie du fainéant et le laisser aller du gobelotteur de campagne, cet homme eût effrayé les gens …   Encyclopédie Universelle

  • crachoter — [ kraʃɔte ] v. intr. <conjug. : 1> • 1660; cracheter 1578; de cracher ♦ Cracher souvent et peu. ♢ Émettre des crépitements (⇒ cracher, I, 5o ). Haut parleur, radio qui crachote. ● crachoter verbe intransitif Cracher souvent et peu à la fois …   Encyclopédie Universelle

  • démailloter — [ demajɔte ] v. tr. <conjug. : 1> • 1276 ; de dé et maillot ♦ Vieilli Débarrasser (un enfant) du maillot. « il démaillota l enfant et le regarda dans tous les sens » (Maurois). ♢ Par ext. Dégager de ce qui entoure. Démailloter une momie. ⊗… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”