GLACE
s. f.
Eau congelée et durcie par le froid. Glace épaisse de deux doigts, d'un pied. Il a gelé à glace. Il a bien gelé, la glace porte. Passer la rivière sur la glace. Glisser sur la glace avec des patins. Morceau, bloc de glace. Banc de glace. Les glaces du pôle. Leur navire fut arrêté par les glaces. Briser, rompre la glace. Rafraîchir l'eau, le vin avec de la glace. Du vin frappé de glace. Boire à la glace. Des cerises, des fraises à la glace. Fromage à la glace. Froid comme glace.   Il se dit particulièrement Du degré qui, dans les thermomètres, indique la température de la glace fondante, et qui est marqué d'un zéro, parce que c'est de ce degré que l'on commence à compter Ferrer des chevaux à glace, Leur mettre des fers cramponnés, pour empêcher qu'ils ne glissent sur la glace.

Fig. et fam., Cet homme est ferré à glace, Il est extrêmement habile dans telle matière, et très-capable de s'y bien défendre si on l'attaque. Il est ferré à glace sur ce sujet, on ne peut aisément l'embarrasser. Il est ferré à glace sur le droit romain.

Prov. et fig., Rompre la glace, Faire les premiers pas dans une affaire, dans une découverte, etc., en surmonter les premières difficultés. Personne n'osait lui faire cette proposition, un tel se hasarda à rompre la glace. L'affaire était délicate, c'est un tel qui a rompu la glace. Ce mathématicien est celui qui a rompu la glace, et qui a ouvert le chemin à toutes ces découvertes.

Fig., Avoir un coeur de glace, Avoir le coeur insensible. On dit aussi, Être de glace, N'être nullement touché de ce qui devrait émouvoir.

Fig. et poétiq., Les glaces de l'âge, de la vieillesse.

GLACE, se dit également, au figuré, d'Un certain air de froideur qui paraît sur le visage et dans les actions de quelques personnes. Recevoir quelqu'un avec un visage de glace, avec un air de glace.

GLACE, se dit aussi de Certaines liqueurs, des sucs de certains fruits que l'on fait congeler en les frappant de glace, et qui se prennent comme rafraîchissement. Glace à la crème, à la vanille, au citron, au chocolat, etc. Prendre une glace. Servir des glaces dans un bal.

GLACE, se dit en outre Des plaques de verre ou de cristal dont on fait des miroirs, des vitrages, etc. Glace fine. Glace de Venise. Uni, brillant comme une glace. Ce métal se polit comme une glace. Manufacture de glaces. Couler une glace. Étamer une glace.   Il se dit, particulièrement, Des miroirs de grande dimension. Cet appartement est orné de glaces. Se regarder dans une glace.   Il se dit aussi Des vitres mobiles d'une voiture. Lever la glace, les glaces d'une voiture. Baisser la glace.

GLACE, dans un diamant, se dit d'Une petite tache qui en diminue considérablement le prix.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • GLACE — L’homme a connu et baptisé la forme solide de l’eau depuis les temps les plus reculés, ce qui nous vaut des noms très différents selon les langues: glace, ghiaccio, hielo... dans les langues latines; is, Eis, ice... dans les langues germaniques;… …   Encyclopédie Universelle

  • glace — GLACE. s. f. Eau congelée & endurcie par le froid. Glace espaisse de deux doigts, d un pied. il a gelé à glace. il a bien gelé, la glace porte. j ay passé la riviere sur la glace. glisser sur la glasse avec des patins. cela est froid comme glace …   Dictionnaire de l'Académie française

  • glacé — glacé, ée (gla sé, sée) part. passé de glacer. 1°   Converti en glace. •   Le 6 décembre, le jour même qui suivit le départ de Napoléon, le ciel se montra plus terrible encore ; on vit flotter dans l air des molécules glacées ; les oiseaux… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • glacé — adj. 2 g. s. m. 1. Diz se de ou seda lustrosa. • s. m. 2.  [Culinária] O mesmo que glace. • adj. 2 g. 3.  [Culinária] Coberto de glace, calda de açúcar ou açúcar cristalizado. • Sinônimo geral: GLACÊ   ‣ Etimologia: francês glacé, coberto de gelo …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • glacê — adj. 2 g. s. m. 1. Diz se de ou seda lustrosa. • s. m. 2.  [Culinária] O mesmo que glace. • adj. 2 g. 3.  [Culinária] Coberto de glace, de calda de açúcar ou de açúcar cristalizado. • Sinônimo geral: GLACÉ   ‣ Etimologia: francês glacé, coberto… …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • glace — s. f. [Culinária] Cobertura feita à base de calda de açúcar, usada em bolos e doces. = GLACÊ, GLACÉ   ‣ Etimologia: francês glacé, coberto de gelo, coberto de película de calda de açúcar …   Dicionário da Língua Portuguesa

  • glacé — Glacé, [glac]ée. part. pass. Il a les significations de son verbe. On appelle, Gants glacez des gants cirez & unis comme de la glace, Taffetas glacé, du taffetas lustré comme de la glace …   Dictionnaire de l'Académie française

  • glace — → glas. glacé, ⊕ glaceado da → glasé. marron glacé → …   Diccionario panhispánico de dudas

  • glace — having a smooth, polished surface, 1847, from Fr. glacé, pp. of glacer to ice, give a gloss to, from V.L. *glaciare to turn or make into ice, from L. glacies “ice” (see GLACIAL (Cf. glacial)) …   Etymology dictionary

  • Glace — (fr., spr. Glaß), 1) Eis; 2) Spiegel; 3) G. d argent (spr. G. darschang), ganz weißer, silberreicher Stoff mit matten Blumen, bei dem katholischen Ritus zu Kirchenornaten, zu Damenkleidern etc. gebraucht …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Glace — (franz., spr. glāß ), Eis, Gefrornes; auch soviel wie Spiegelglas, Spiegelscheibe; daher Glacerie, Spiegelgießerei. In der Weberei ein leinwandbindender Damenkleiderstoff aus Seidenkette und Schuß, auch aus Baumwollkette und Mohairschuß. G. d… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”