GERCER
. v. a.
Faire de petites fentes ou crevasses à la peau. Il se dit en parlant Des lèvres, des mains, du visage et autres parties du corps, dont la peau est fendue par le vent, le froid, la gelée, la fièvre, ou par quelque humeur âcre, etc. Gercer le visage. Le froid, la bise, gercent les lèvres, gercent les mains.   Il se dit, par extension, en parlant De la terre, du bois, des murs, des enduits de plâtre, etc., qui se fendent par l'effet de la chaleur, de la sécheresse, etc. Ces grandes chaleurs ont gercé la terre. L'écorce de cet arbre est toute gercée.   Il s'emploie aussi avec le pronom personnel. Les lèvres se gercent à la grande gelée. La terre se gerce.   Il est quelquefois neutre. Les lèvres gercent au grand froid. La sécheresse fait gercer la terre, le bois, etc.

GERCÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gercer — [ ʒɛrse ] v. <conjug. : 3> • 1530; déb. XIIIe pronom. « se blesser »; lat. pop. °charissare, gr. kharassein « entailler » 1 ♦ V. tr. Faire des petites crevasses à, en parlant de l action du froid ou de la sécheresse. Le froid gerce les… …   Encyclopédie Universelle

  • gercer — Gercer, actif. acut. Est coupper par petites fentes, In rimas scindere. On le dit de la bise, quand par sa froideur extreme elle detaille la peau du visage et des mains en petites fissures. Faciei manuumve pellem extimam rimatim secat. Gercé, m.… …   Thresor de la langue françoyse

  • gercer — GERCER. v. a. Faire de petites fentes ou crevasses à la peau. Il ne se dit que des lévres & des mains, & de tout le visage, dont la peau est fenduë par le vent, le froid, la gelée, la fiévre. Gerser le visage. le froid, la bise gercent les lévres …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gercer — (jèr cé. Le c prend une cédille devant a et o : gerçant, gerçons) 1°   V. a. Causer de petites crevasses à la peau. •   Gercer les lèvres, le visage Mon front hâlé, mes doigts qu a gercés la froidure D un jeune montagnard me donnent la figure,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GERCER — v. tr. Fendiller, en parlant de l’Action du froid ou de la sécheresse. Gercer le visage. Le froid, la bise gercent les lèvres, gercent les mains. Ces grandes chaleurs ont gercé la terre. L’écorce de cet arbre est toute gercée. Les lèvres se… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • gercer — vt. => Crevasser …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • gerce — [ ʒɛrs ] n. f. • 1607; de gercer ♦ Techn. 1 ♦ Teigne qui ronge les étoffes, les papiers. 2 ♦ (1777) Fente dans le bois causée par la dessiccation. ● gerce nom féminin (de gercer) Petite craquelure pouvant apparaître sur des sciages de bois séchés …   Encyclopédie Universelle

  • gerçure — [ ʒɛrsyr ] n. f. • gerseure v. 1375; de gercer 1 ♦ Petite fissure de la peau altérée par un processus inflammatoire. ⇒ crevasse. Gerçures aux mains. 2 ♦ Petite fente qui se produit à la surface de la terre, aux troncs d arbres. ⇒ gélivure. 3 ♦… …   Encyclopédie Universelle

  • gercement — ● gercement nom masculin Action de gercer ; fait d être gercé. gercement [ʒɛʀsəmɑ̃] n. m. ÉTYM. 1866, Littré; de gercer. ❖ ♦ Action de gercer, de se gercer; résultat de cette action. || Gercement du sol a …   Encyclopédie Universelle

  • couper — [ kupe ] v. tr. <conjug. : 1> • colper XIe; de coup « diviser d un coup » I ♦ A ♦ Concret 1 ♦ Diviser (un corps solide) avec un instrument tranchant. Couper qqch. avec un couteau, des ciseaux, une hache, un cutter, un rasoir. Couper du bois …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”