GÉNITOIRES
s. m. pl.
Testicules, parties qui servent à la génération dans les mâles. Il se dit Des hommes et des animaux. Couper les génitoires. On a cru autrefois que le castor, pour se sauver des chasseurs, se coupait les génitoires. Il est vieux.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • génitoires — ● génitoires nom masculin (ancien français genitaires, du latin genitalia) Populaire et vieux. Testicules. ⇒GÉNITOIRES, subst. masc. ou fém. plur. Vx ou p. plaisant. Parties génitales mâles; testicules. Synon. couilles (trivial). Alors Jésus,… …   Encyclopédie Universelle

  • genitoires — Genitoires. s. m. Il n est en usage qu au pluriel, ce sont les parties principales qui servent à la generation. Il se dit des hommes & des animaux. Couper les genitoires. le castor se coupe les genitoires …   Dictionnaire de l'Académie française

  • genitoires — Genitoires, m. pen. plur. numer. Sont les parties qui servent à la generation en l animal masle, autrement appelées parties genitales. Le mot vient de Genitum, Supin du verbe Latin Gigno. Qui signifie engendrer, Genitalia, Testes, Testiculi …   Thresor de la langue françoyse

  • génitoires —    Les couilles, qui contiennent la liqueur de la génération.        Mes doigts, légèrement promenés sur les fesses, les cuisses et les génitoires de l’Adonis, paraissaient lui faire grand plaisir. Oh! oui, comme cela, chatouille, mon petit ange …   Dictionnaire Érotique moderne

  • génitoires — (jé ni toi r ) s. m. pl. Terme vieilli. Parties qui servent à la génération chez les mâles. Couper les génitoires. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Le jeu parti fut tel, ou que la ribaude le menroit [le chevalier] par l ost en chemise, une corde liée… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉZÉCHIEL — De quelques passages singuliers de ce prophète, et de quelques usages anciens.     On sait assez aujourd hui qu il ne faut pas juger des usages anciens par les modernes: qui voudrait réformer la cour d Alcinoüs dans l Odyssée sur celle du Grand… …   Dictionnaire philosophique de Voltaire

  • Jaque Européen Du XIVe Au XVIe Siècle — Un jaque est un vêtement, ou une défense corporelle, s ouvrant par devant. Il pouvait être en fer, cuir, tissus, etc. (Voir l exemple [4] ou [5]) Parmi les défenses corporelles qualifiées de jaques, les harnois de tissu furent les plus nombreux.… …   Wikipédia en Français

  • Jaque XIV et XV siècles — Jaque européen du XIVe au XVIe siècle Un jaque est un vêtement, ou une défense corporelle, s ouvrant par devant. Il pouvait être en fer, cuir, tissus, etc. (Voir l exemple [4] ou [5]) Parmi les défenses corporelles qualifiées de jaques, les… …   Wikipédia en Français

  • Jaque europeen du XIVe au XVIe siecle — Jaque européen du XIVe au XVIe siècle Un jaque est un vêtement, ou une défense corporelle, s ouvrant par devant. Il pouvait être en fer, cuir, tissus, etc. (Voir l exemple [4] ou [5]) Parmi les défenses corporelles qualifiées de jaques, les… …   Wikipédia en Français

  • Jaque européen du XIVe au XVIe siècle — Un jaque est un vêtement, ou une défense corporelle, s ouvrant par devant. Il pouvait être en fer, cuir, tissus, etc. (Voir l exemple [2] ou [3]) Parmi les défenses corporelles qualifiées de jaques, les harnois de tissu furent les plus nombreux.… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”