GÉMIR
. v. n.
Exprimer sa peine, sa douleur, d'une voix plaintive et non articulée. Je l'entendis gémir toute la nuit. Gémir de douleur.   Il se dit figurément Des plaintes qu'excitent la tyrannie, l'injustice, le malheur, etc. Gémir sous la tyrannie, sous le joug. Gémir dans l'oppression, dans l'esclavage, dans les fers. La nation avait longtemps gémi sous le poids des impôts. Gémir sous le poids du malheur, des afflictions.

GÉMIR, signifie encore, Être péniblement affecté d'une chose, en éprouver une vive et profonde peine. Il gémissait de voir triompher l'injustice. Il a causé des malheurs dont il gémira longtemps. Je gémis de votre erreur. Il en gémit au fond du coeur. Gémir de ses péchés devant Dieu. Gémir sur les pécheurs.

GÉMIR, se dit aussi pour exprimer Le cri languissant et plaintif de certains oiseaux. La colombe gémit. La tourterelle gémit.   Il se dit quelquefois figurément, surtout en poésie, Des choses inanimées, lorsqu'elles font entendre quelque bruit, quelque murmure. L'enclume gémit sous le marteau. Le vent gémit dans les forêts.   Il se dit, particulièrement, Des choses qui s'affaissent sous le poids, sous la pression d'une autre, ou que l'on suppose ne pouvoir la soutenir qu'avec effort. Il fait gémir les coussins, les coussins gémissent sous le poids de son corps. La terre gémit sous ses pas.

Fig. et par plaisanterie, Faire gémir la presse, Faire beaucoup imprimer. Il se dit surtout Des écrivains qui sont plus remarquables par leur fécondité que par leur talent.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gémir — gémir …   Dictionnaire des rimes

  • gémir — [ ʒemir ] v. intr. <conjug. : 2> • v. 1170; lat. gemere → 1. geindre 1 ♦ Exprimer une sensation intense, souffrance, plaisir, d une voix plaintive et par des sons inarticulés. ⇒ crier, 1. geindre, se lamenter, se plaindre. « À chaque pas… …   Encyclopédie Universelle

  • gemir — GEMIR. v. n. Exprimer sa peine, sa douleur, d une voix plantive & non articulée. Gemir sous un fardeau. gemir de douleur. On dit fig. Gemir sous le fais, sous le joug, sous la tyrannie. On dit, pour exprimer le cri de certains animaux, qu Ils… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gemir — Se conjuga como: pedir Infinitivo: Gerundio: Participio: gemir gimiendo gemido     Indicativo   presente imperfecto pretérito futuro condicional yo tú él, ella, Ud. nosotros vosotros ellos, ellas, Uds. gimo gimes gime gemimos gemís gimen gemía… …   Wordreference Spanish Conjugations Dictionary

  • gemir — verbo intransitivo 1. Emitir (una persona) sonidos que expresan dolor, pena o placer: La madre gemía ante el hijo muerto. 2. Producir (un animal o una cosa) un sonido semejante al gemido humano: El viento no cesaba de gemir …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • gemir — ‘Emitir sonidos que expresan dolor o placer’. Verbo irregular: se conjuga como pedir (→ apéndice 1, n.º 45) …   Diccionario panhispánico de dudas

  • gemir — Gemir, Gemere, Ingemiscere, qu on dit aussi Geindre …   Thresor de la langue françoyse

  • gemir — (Del lat. gemĕre). 1. intr. Expresar naturalmente, con sonido y voz lastimera, la pena y el dolor. 2. Dicho de un animal o de una cosa: Aullar o sonar, con semejanza al gemido del hombre. ¶ MORF. conjug. c. pedir …   Diccionario de la lengua española

  • gémir — (jé mir) v. n. 1°   Exhaler sa souffrance, sa peine, d une voix plaintive et inarticulée. •   Mais et les princes et les peuples gémissaient en vain ; en vain Monsieur, en vain le roi même tenait Madame serrée par de si étroits embrassements....… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • gémir — vi. , geindre, se plaindre, se lamenter, quémander, être souffreteux : (s ) plandre (Cordon), plêdre (Montagny Bozel), (s ) pl(y)indre (Arvillard.228 | Albanais.001), plingâ <soupirer> (Villards Thônes.028) ; jémi (001,028), C.1 ; klokâ,… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”