GANGRÈNE
s. f.
(On prononce Cangrène. ) Mortification totale de quelque partie du corps, qui s'étend quelquefois avec rapidité. Avoir la gangrène. La gangrène gagne. Il a une blessure à la jambe, on craint que la gangrène ne s'y mette. Arrêter la gangrène.   Il se dit quelquefois figurément, en parlant Des doctrines pernicieuses, de la corruption des moeurs, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Gangrene — Gangrène La gangrène est une nécrose des tissus. Elle est causée par une obstruction artérielle par embolie, choc, infection ou par l’exposition à un froid intense. Son origine est le plus souvent liée à l’interruption prolongée ou le… …   Wikipédia en Français

  • Gangrène — Classification et ressources externes La gangrène est une nécrose irréversible des tissus. Giovanni Battista Cres …   Wikipédia en Français

  • gangrène — [ gɑ̃grɛn ] n. f. • 1503; cancrène v. 1370; lat. gangræna, gr. gaggraina « pourriture » 1 ♦ Mort et destruction des tissus à la suite de l arrêt de l irrigation sanguine. Gangrène due au gel, à une brûlure, à l artériosclérose. Gangrène humide,… …   Encyclopédie Universelle

  • gangrené — gangrené, ée (gan gre né, née) part. passé de gangrener. Frappé de gangrène. Un pied gangrené. •   ....Je n ai rien, vous dis je, Répondra ce malade à se taire obstiné ; Mais cependant voilà tout son corps gangrené ; Et la fièvre, demain, se… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • gangrene — GANGRENE. subst. fem. (On prononce Cangrene.) Extreme corruption qui se fait en quelque partie du corps & qui gagne incessamment les parties voisines. Gangrene formée. il a un mal dangereux, on craint que la gangrene ne s y mette. arrester la… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Gangrene — Gan grene, v. t. & i. [imp. & p. p. {Gangrened}; p. pr. & vb. n. {Gangrening}.] [Cf. F. gangr[ e]ner.] To produce gangrene in; to be affected with gangrene. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • gangrené — Gangrené, [gangren]ée. part. Où la gangrene s est mise. Bras gangrené. jambe gangrenée. On dit figur. d Un meschant homme, qu Il a la conscience gangrenée …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gangrene — [gaŋ′grēn΄, gaŋ grēn′] n. [Fr gangrène < L gangraena < Gr gangraina, redupl. < gran, to gnaw < IE base * gras > L gramen, grass, fodder] decay of tissue in a part of the body when the blood supply is obstructed by injury, disease,… …   English World dictionary

  • gangrene — ► NOUN Medicine ▪ localized death and decomposition of body tissue, resulting from either obstructed circulation or bacterial infection. ► VERB ▪ become affected with gangrene. DERIVATIVES gangrenous adjective. ORIGIN Greek gangraina …   English terms dictionary

  • Gangrene — Gan grene, n. [F. gangr[ e]ne, L. gangraena, fr. Gr. ?, fr. ? to gnaw, eat; cf. Skr. gras, gar, to devour, and E. voracious, also canker, n., in sense 3.] (Med.) A term formerly restricted to mortification of the soft tissues which has not… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • gangrene — 1540s, from L. gangraena, from Gk. gangraina an eating or gnawing sore, lit. that which eats away, reduplicated form of gran to gnaw, from PIE root *gras (see GASTRIC (Cf. gastric)) …   Etymology dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”