GALOPER
. v. n.
Aller le galop. On le dit également Du cheval et du cavalier. Un cheval qui galope bien, qui galope sur le bon pied, qui galope sur les hanches. Un cheval qui galope près de terre. Nous avons galopé pendant deux heures.   Il signifie, figurément et familièrement, Faire beaucoup de démarches, courir beaucoup pour quelque affaire. Il galope jour et nuit. Il a galopé par tout Paris pour cette affaire.   Il se dit quelquefois, très-familièrement, D'une personne qui marche, qui parle ou qui lit avec précipitation. Comme vous galopez ! c'est à peine si je peux vous suivre. Pourquoi galoper ainsi ? lisez plus posément.

GALOPER, est aussi verbe actif et signifie, Mettre au galop, faire aller au galop. Galoper un cheval.   Il signifie, figurément et familièrement, Poursuivre quelqu'un. Il l'a galopé long-temps. Les gendarmes l'ont galopé.   Il signifie particulièrement, Se rendre assidu dans tous les lieux où l'on peut voir quelqu'un, où l'on peut lui parler. Il le galope depuis longtemps sans pouvoir le joindre.

Fig. et pop., La peur le galope, Il est saisi d'une grande peur. La fièvre le galope, Il a un violent accès de fièvre.

GALOPÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • galoper — [ galɔpe ] v. <conjug. : 1> • v. 1135; frq. °wala hlaupan;cf. all. wohl laufen « bien courir » 1 ♦ V. intr. Aller au galop. Galoper ventre à terre. « leurs chevaux libérés, étriers fous et clinquants, galopaient à vide » (Céline). ♢ Par ext …   Encyclopédie Universelle

  • galoper — Galoper, {{t=g}}kalpadzéin,{{/t}} Graeci dicunt, equum ad ingressum exultantem vrgere, hinc nostrum Calopare, vulgo Galoper dicitur. Cursum etiam quo quis insidens equo, alterum quantum potest celerrime trahit, Calpem Graeci vocant, Gallice Galop …   Thresor de la langue françoyse

  • galoper — Galoper. v. n. Aller le galop. Voulez vous galoper? voilà un cheval qui galope bien, qui galope sur le bon pied, qui galope sur les hanches. ce cheval galope prés de terre. On dit fig. d Un homme qui se tourmente beaucoup, qui court beaucoup pour …   Dictionnaire de l'Académie française

  • galoper — (ga lo pé) 1°   V. n. Aller le galop. Ce cheval galope bien. •   Un cheval écossais qu il avait emmené avec lui, et qui, comme les chevaux de ce pays, galopait en gravissant les hauteurs, STAËL Corinne, I, 2.    Un cheval galope sur le bon pied… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GALOPER — v. intr. Aller le galop. Un cheval qui galope bien, qui galope sur le bon pied. Par extension, Nous avons galopé tout le temps du voyage. Il signifie, figurément et familièrement, Faire beaucoup de démarches, courir beaucoup pour quelque affaire …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • galoper — vi. , cavaler ; fig., courir (à toute jambe), marcher vite, (ep. des personnes) : GALOPÂ (Albanais.001, Annecy.003, Arvillard.228, Thônes, Saxel) ; kavalâ (001,003,228) ; fig., pitatâ (Juvigny), pat(a)lâ (228 | 001,003) ; fig., karapatâ (001) ;… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • galoupat — galoper …   Dictionnaire Breton-Français

  • galop — [ galo ] n. m. • galos plur. 1080; de galoper 1 ♦ Allure la plus rapide que prend naturellement le cheval (et certains équidés) lancé et faisant une suite de bonds accomplis en trois temps (battues). Cheval qui prend le galop. Cheval qui part au… …   Encyclopédie Universelle

  • galope — [ galɔp ] n. f. • 1820; de galoper ♦ Techn. Outil de relieur servant à tracer rapidement les raies. ⇒GALOPE, subst. fém. I. Danse à deux temps, au mouvement rapide, qui rappelle le galop du cheval. Il dansait une galope avec Mademoiselle… …   Encyclopédie Universelle

  • Saison 1 de Grand Galop — Cet article présente le guide des épisodes de la première saison du feuilleton télévisé Grand Galop. Sommaire 1 Épisode 1 : Bienvenue au club 2 Épisode 2 : Sauvetage 3 Épisode 3 : La course d obsta …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”