GAGNE-PETIT
s. m.
Rémouleur, celui dont le métier est d'aller par les rues pour aiguiser des couteaux, des ciseaux, etc. C'est un gagne-petit. Faites venir ce gagne-petit.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • gagne-petit — [ gaɲpəti ] n. m. inv. • 1597; de gagner et petit « peu » ♦ Personne qui a un métier peu rémunérateur. ⇒ besogneux, miteux. ● gagne petit nom invariable Personne dont le métier rapporte peu. Personne qui n a pas d ambition dans son métier. gagne… …   Encyclopédie Universelle

  • gagne-petit — Gagne petit. s. m. Celuy dont le mestier est d esmoudre des couteaux, des ciseaux &c. C est un gagne petit. faites venir ce gagne petit …   Dictionnaire de l'Académie française

  • gagne-petit — GAGNE PETIT: Belle enseigne pour une boutique, comme inspirant la confiance …   Dictionnaire des idées reçues

  • gagne-petit — (ga gne pe ti) s. m. Rémouleur, celui qui va par les rues pour aiguiser des couteaux, des ciseaux.    Au plur. Des gagne petit. HISTORIQUE    XVIe s. •   Esmouleur de couteaux, ciseaux, ou gagne petit, Édit, avril 1597. ÉTYMOLOGIE    Gagner, et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • GAGNE-PETIT — n. m. Rémouleur, celui dont le métier est d’aller par les rues pour aiguiser des couteaux, des ciseaux, etc. J’ai des ciseaux à repasser, faites venir ce gagne petit. Il se dit plus communément aujourd’hui do Ceux dont le métier rapporte peu de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Gagne-petit — Métier (activité) Pour les articles homonymes, voir Métier …   Wikipédia en Français

  • petit — petit, ite [ p(ə)ti, it ] adj., n. et adv. • 980 « jeune »; lat. pop. °pittittus, d un rad. expressif °pitt ;cf. bas lat. pitinnus « petit garçon » I ♦ Dans l ordre physique (quantité mesurable) A ♦ Adj. 1 ♦ (Êtres vivants) Dont la hauteur, la… …   Encyclopédie Universelle

  • gagne-denier — ⇒GAGNE DENIER, subst. masc. Vx. Celui qui gagne sa vie au jour le jour sans avoir de métier déterminé. Les victimes du bazar, les pauvres gagne deniers qui portaient la balle en plein vent (RICHEPIN, Pavé, 1883, p. 146). Prononc. et Orth. : [ ]… …   Encyclopédie Universelle

  • petit — gagne petit petit tout petit …   Dictionnaire des rimes

  • gagne-pain — [ gaɲpɛ̃ ] n. m. inv. • 1566; « ouvrier peu payé » XIIIe; de gagner et pain ♦ Ce qui permet à qqn de gagner sa vie. « ils tressent des paniers; c est leur métier, leur gagne pain depuis des siècles » (Alph. de Châteaubriant). ● gagne pain nom… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”