FUREUR
. s. f.
Rage, manie, frénésie. Il est devenu fou, et de temps en temps il lui prend des accès de fureur. La fureur est une cause d'interdiction. Quand il entre en fureur. Lorsque la fureur lui prend. On dit, par exagération : C'est un homme extrême en toutes choses, il aime et il hait jusqu'à la fureur. Avec fureur. Etc.   En Médec., Fureur utérine, Maladie des femmes, qui consiste en un penchant insatiable et irrésistible à l'acte vénérien.  Par exagérat. et fam., Faire fureur, se dit D'une personne ou d'une chose qui est fort en vogue, qui excite, dans le public, un grand empressement, une vive curiosité. Cette actrice, cette pièce fait fureur.

FUREUR, se dit aussi d'Une extrême colère. Être transporté de fureur. La fureur l'emporte. Un mouvement, un transport de fureur. Pour apaiser sa fureur. Irriter la fureur de quelqu'un. S'exposer à la fureur du peuple. La patience irritée, lassée, poussée à bout, se tourne, se change en fureur.   Il se dit quelquefois de La colère de Dieu, en termes de l'Écriture sainte. Seigneur, ne me reprenez pas dans votre fureur.   Il se dit aussi de L'agitation et de l'émotion qui paraît dans un animal irrité. Un lion en fureur. La fureur d'un taureau Mettre un taureau en fureur.   Il se dit encore de L'agitation violente de certaines choses inanimées. La fureur de la tempête. La fureur de l'orage. La fureur de la mer. La fureur des vents. La fureur des flammes.

FUREUR, se prend quelquefois pour Passion démesurée. Il avait une fureur étrange pour les tulipes. Il a la fureur du jeu. Il a la fureur de rimer. La fureur des duels.   Il se dit, par exagération et par dépit de L'habitude importune, nuisible, etc. que quelqu'un a de faire une certain chose. Il a toujours la fureur de se mêler des affaires des autres. Cet enfant a la fureur de porter à sa bouche tout ce qu'il tient. Dans ce sens, il est familier.  Il se dit encore d'Un transport qui élève l'esprit au-dessus de lui-même, et qui fait faire ou dire des choses extraordinaires. Fureur prophétique. Fureur bachique. Fureur poétique. Fureur martiale. Il fut saisi d'une fureur divine. Une sainte fureur s'empara de lui.

FUREURS, au pluriel, se dit Des transports frénétiques, des emportements, des excès auxquels on se livre dans la fureur dans la colère ; des mouvements d'exaltation, etc. Les fureurs de l'amour. Les fureurs du désespoir. Les fureurs d'Oreste. Les fureurs de Roland. Les fureurs de la guerre civile. Les fureurs de la Ligue. Sauvez-nous de ses fureurs. De poétiques fureurs.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fureur — [ fyrɶr ] n. f. • Xe; lat. furor 1 ♦ Littér. Folie poussant à des actes de violence. Délire inspiré. ⇒ enthousiasme, exaltation, inspiration, possession, transport. Fureur poétique, prophétique. 2 ♦ Passion sans mesure, créant un état voisin de… …   Encyclopédie Universelle

  • fureur — FUREUR. substantif feminin. Rage, Manie, Frenesie. Il est devenu fou, & de temps en temps, il luy prend des accés de fureur. quand il entre en fureur. lors que la fureur luy prend. c est un homme extreme en toutes choses, il aime & il hait jusqu… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fureur — Fureur, Furor, Rabies. La fureur ou folie d un homme, Hominis intemperies. Appaiser la fureur du peuple, Impetum populi reprimere. Entrer en fureur comme font gens de guerre et les chevaux, quand ils oyent sonner les trompettes et tabourins pour… …   Thresor de la langue françoyse

  • Fureur — (frz. fürör), lat. furor, Wuth; furor teutonicus, deutsche Wuth, nannten im Mittelalter die Italiener das Ungestümm des deutschen Angriffs …   Herders Conversations-Lexikon

  • fureur — фр. [фюрэ/р] furia ит. [фуриа] ярость ◊ con furia [кон фу/риа] furioso [фурио/зо] furieux фр. [фюрьё/] furious …   Словарь иностранных музыкальных терминов

  • fureur — /fü rœrˈ/ (French) noun Extravagant admiration …   Useful english dictionary

  • fureur — (fu reur) s. f. 1°   Folie frénétique. La fureur est une cause d interdiction. Il lui prend de temps en temps des accès de fureur. •   Le majeur qui est dans un état habituel d imbécillité, de démence ou de fureur, doit être interdit, Code Nap.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FUREUR — n. f. égarement d’esprit qui tient de la rage et de la frénésie. Il est devenu fou, et de temps en temps il lui prend des accès de fureur. La fureur est une cause d’interdiction. Personne n’ose l’approcher lorsque la fureur le prend. Il se dit… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Fureur —  Pour l’article homophone, voir führer. Fureur est le huitième tome de la série de bande dessinée Louis la Guigne. Scénario : Frank Giroud Dessins : Jean Paul Dethorey Couleurs : Julie Carle Synopsis Rosebud lance sur les… …   Wikipédia en Français

  • fureur — nf. => Colère, Folie, Vogue, Rage, Violence …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”