ANNATE
. s. f.
Revenu d'une année que ceux qui ont obtenu des bénéfices payent à la chambre apostolique, en retirant leurs bulles. Droit d'annate. Payer l'annate. Les annates furent supprimées par l'Assemblée nationale le 4 août 1789.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • annate — ● annate nom féminin (latin médiéval annata) Redevance que payait au Saint Siège le bénéficier lors de son investiture et qui équivalait à une année de revenu. ⇒ANNATE, subst. fém. ,,Taxe égale à la première année des revenus d un bénéfice que la …   Encyclopédie Universelle

  • annate — ANNATE. substant. fémin. (On pron. les N.) Droit accordé au Pape par le Concordat de François Ier., qui se paye pour les Bulles des Évêchés et des Abbayes, et qui consiste dans le revenu d une année. Droit d annate. Payer l annate. L annate de ce …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • annate — Annate. s. f. Certain droit que l on paye au Pape pour avoir les Bulles de certains benefices, lequel consiste dans le revenu d une année. Droit d annate. payer l annate. composer de son annate. l annate de ce Benefice est trop haute, trop forte …   Dictionnaire de l'Académie française

  • annate — Annate, C est le vacant ou deport d un benefice, hoc est quand d un benefice vacant le superieur prend le revenu d un an, devant qu aucun en jouïsse, voyez Deport …   Thresor de la langue françoyse

  • annate — (a nna t ) s. f. Ancien droit du pape sur les bénéfices consistoriaux desquels le revenu montait au moins à vingt quatre ducats ; ce droit consistait ordinairement dans une année du revenu. Le grand maître de Malte retirait une annate de toutes… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ANNATE — n. f. Revenu d’une année que ceux qui obtenaient des bénéfices payaient à la Chambre apostolique, en retirant leurs bulles. Droit d’annate. Payer l’annate. Les annates furent supprimées par l’Assemblée nationale le 4 août 1789 …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Annate — Les Annates étaient un impôt perçu par le Pape sur les bénéfices ecclésiastiques, à chaque vacance du siège doté. Créé par Clément V (1305 1314, premier pape d Avignon) en 1306, cet impôt représentait une année de revenus, déduction faite des… …   Wikipédia en Français

  • annate — noun The first years profits of a Catholic benefice, as traditionally paid directly to the Pope. When he brings into the Commons a bill to suspend the payment of annates to Rome, he suggests a division of the House …   Wiktionary

  • annatè — nuotare …   Dizionario Materano

  • Annates — Annate Les Annates étaient un impôt perçu par le Pape sur les bénéfices ecclésiastiques, à chaque vacance du siège doté. Créé par Clément V (1305 1314, premier pape d Avignon) en 1306, cet impôt représentait une année de revenus, déduction faite… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”