FUMIER
. s. m.
Paille qui a servi de litière aux chevaux, aux bestiaux, et qui est mêlée avec leur fiente. Ôter le fumier d'une écurie. Faire pourrir du fumier. Le fumier engraisse les terres. Fumier de cheval. Fumier de vache. Faire du fumier. Mettre du fumier dans un champ. Cette terre ne porte qu'à force de fumier. Épandre du fumier. Une mare, une fosse à fumier.   Il se dit, par extension, de Toute sorte d'engrais, comme les excréments d'animaux, les matières animales ou végétales en putréfaction, etc.

Fig. et fam., Ce n'est que du fumier, se dit De toute chose dont on ne fait nul cas, ou pour laquelle on veut témoigner un grand mépris.

FUMIER, se dit aussi d'Un amas de fumier que l'on forme dans une mare, dans une fosse. Allez jeter cela sur le fumier. Il avait caché son argent dans un fumier.

Prov., Hardi comme un coq sur son fumier, se dit D'un homme qui se prévaut de ce qu'il est dans un lieu où il a de l'avantage. Par allusion à cette façon de parler proverbiale, on dit figurément, Il ne faut pas l'attaquer sur son fumier.

Prov. et fig., Mourir sur un fumier, Mourir misérable, après avoir perdu tout son bien.

Prov., Être comme Job sur son fumier, Être réduit à un état excessif de misère et de souffrance.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fumier — [ fymje ] n. m. • XIIe var. femier; lat. pop. °femarium, de femus « fumier » 1 ♦ Engrais naturel d origine animale, mélange des litières et des déjections liquides et solides des chevaux, bestiaux, lapins, décomposé par la fermentation sous l… …   Encyclopédie Universelle

  • fumier — FUMIER. substantif masculin. Paille qui a servi de littiere aux chevaux, aux bestiaux, & qui est meslée avec leur fiente. Oster le fumier d une escurie. faire pourrir du fumier. le fumier engraisse les terres. fumier de cheval. fumier de vache.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fumier — Fumier, quasi Fimarium, a Fimo, Sterquilinium, Fimetum …   Thresor de la langue françoyse

  • fumier — (fu mié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : fu mié z et engrais) s. m. 1°   La paille qui a servi de litière aux animaux domestiques, s est mêlée avec leur fiente, s est imbibée de leur urine et s est ensuite décomposée par la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Fumier — Du fumier de cheval Le fumier est une matière organique issue des déjections (excrément et urine d animaux) mélangées à de litière (paille, fougère, etc.) qui, aprés transformation (compostage), est utilisée comme fertilisant en agriculture.… …   Wikipédia en Français

  • fumier — nm. ; chose à jeter au fumier ou à mener à la déchetterie : f(e)mé (Saxel.002), femyé (Aillon V.), fèmî (Gd Bornand.113, Villards Thônes.028), FÈMyÉ (Albanais.001, Balme Si.020, Gets.227, Morzine.081 | Albertville.021, Arvillard.228, St Jean… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • FUMIER — v. tr. Amender une terre en y épandant du fumier ou des produits chimiques. Fumer un champ. Fumer une vigne. Terres bien fumées …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fumier — mėšlas statusas Aprobuotas sritis ekologinis ūkininkavimas apibrėžtis Grynos ar apdorotos gyvulių ir (ar) paukščių išmatos ar kraiko ir gyvulių išmatų mišinys. atitikmenys: angl. livestock manure vok. Dünger; Dung, m rus. навоз pranc. fumier, n… …   Lithuanian dictionary (lietuvių žodynas)

  • fumier — adj. smoky, full of vapor; smokelike, fumelike …   English contemporary dictionary

  • fumier — n.m. Individu méprisable (insulte) …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”