FRONDER
. v. a.
Jeter, lancer avec une fronde. Fronder des pierres.   Il s'emploie aussi absolument. De petits garçons qui s'amusent à fronder.   Il se dit, par extension, en parlant De tout ce qu'on jette avec violence. Il lui fronda une assiette à la tête.

FRONDER, signifie figurément, Blâmer, condamner, critiquer. Fronder le gouvernement, le ministère. Fronder la conduite d'une personne. Fronder avec amertume. Fronder les travers, les ridicules. Il n'eut pas sitôt ouvert la bouche, que tout le monde le fronda.   Il se dit quelquefois absolument, et signifie, Parler contre le gouvernement, ou, en général, Montrer une humeur morose, chagrine, désapprouver, blâmer tout. C'est un homme qui passe sa vie à fronder.

FRONDÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fronder — [ frɔ̃de ] v. <conjug. : 1> • 1611; fonder XIIIe; de 2. fronde I ♦ V. intr. 1 ♦ Vx Lancer un projectile avec une fronde. 2 ♦ Hist. Appartenir au parti de la Fronde (1649). Par anal. Être frondeur. Cette fâcheuse manie « de fronder …   Encyclopédie Universelle

  • fronder — Fronder. v. act. Jetter, ruer des pierres avec une fronde. Fronder des pierres. des petits garçons qui s amusent à fronder. Il se dit aussi De tout ce qu on jette avec violence. Il luy fronda une assiette à la teste. Il signifie figurement… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fronder — index censure Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • fròndēr — m 〈G frondéra〉 1. {{001f}}pov. onaj koji frondira, pripadnik fronde 2. {{001f}}politički pobunjenik …   Veliki rječnik hrvatskoga jezika

  • fronder — fròndēr m <G frondéra> DEFINICIJA 1. pov. onaj koji frondira, pripadnik fronde 2. politički pobunjenik ETIMOLOGIJA vidi fronda …   Hrvatski jezični portal

  • fronder — (fron dé) v. a. 1°   Lancer avec la fronde. •   Chacun d eux avait une fronde, Non pas pour fronder des arrêts, Mais des pierres, cailloux et grès, SCARR. Virg. V.    Absolument. •   Bachaumont s avisa de dire un jour que le parlement faisait… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FRONDER — v. intr. Lancer des pierres, des balles avec une fronde. Des enfants qui s’amusent à fronder. Il ne s’emploie guère aujourd’hui qu’au sens figuré et signifie Parler et agir avec un esprit de fronde. C’est un homme qui passe sa vie à fronder. Par… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • FRONDE — La Fronde est une période de troubles et de guerre civile qui s’est étendue sur quatre années, de 1648 à 1652, pendant la minorité de Louis XIV. La diversité des événements et la complexité de cette crise en ont rendu l’interprétation difficile… …   Encyclopédie Universelle

  • ФРОНДИРОВАТЬ — (фр. с нем. окончанием). Выражать недовольство, роптать, осуждать, по отношению к могущественным лицам, не встречая с их стороны серьезного отпора такому недовольству. Словарь иностранных слов, вошедших в состав русского языка. Чудинов А.Н., 1910 …   Словарь иностранных слов русского языка

  • frondeur — frondeur, euse [ frɔ̃dɶr, øz ] n. • 1290; de 2. fronde 1 ♦ Anciennt Soldat armé de la fronde. 2 ♦ Hist. Personne qui appartenait au parti de la Fronde. « les Frondeurs avaient voulu soulever le peuple » (Retz). 3 ♦ Littér. Personne qui critique,… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”