ANIMOSITÉ
. s. f.
Mouvement de dépit, de haine par lequel on est porté à nuire à une personne de qui on a reçu ou cru recevoir quelque offense. Avoir une grande animosité contre quelqu'un. Être porté d'animosité contre quelqu'un. Agir par animosité, par pure animosité, avec animosité, sans animosité. Les animosités se perpétuent quelquefois dans les familles.   Il se dit aussi d'Une chaleur excessive, d'une certaine violence dans un débat, dans une discussion verbale, dans une querelle de plume. Cet avocat a mis de l'animosité dans sa réplique. Il y avait de part et d'autre, dans ce débat, trop d'animosité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • animosité — [ animozite ] n. f. • 1301; « courage » XVe; bas lat. animositas ♦ Sentiment persistant de malveillance qui porte à nuire à qqn. ⇒ antipathie, haine, inimitié. Je le dis sans animosité. « sans y mettre ni animosité, ni rancune, ni envie » (Fustel …   Encyclopédie Universelle

  • animosité — ANIMOSITÉ. s. f. Mouvement de haine, par lequel on est porté à nuire à quelqu un de qui on a reçu ou cru recevoir quelque offense. Avoir une grande animosité contre quelqu un. Être porté d animosité contre quelqu un. Agir par animosité, par pure… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • animosité — Animosité. s. f. Haine meslée de colere. Faire voir, monstrer avoir une grande animosité. se porter avec animosité contre quelqu un. par animosité. avec animosité. estre poussé, porté d animosité. sans animosité …   Dictionnaire de l'Académie française

  • animosité — (a ni mô zi té) s. f. 1°   Sentiment permanent de haine qui porte à nuire. Avoir de l animosité contre quelqu un. •   Contraint tout d un coup de s opposer aux entreprises extravagantes et aux animosités envenimées de quelques uns de ses… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ANIMOSITÉ — n. f. Disposition persistante de malveillance qui porte à nuire à quelqu’un. Avoir une grande animosité contre quelqu’un. Agir par animosité, par pure animosité, avec animosité, sans animosité. Les animosités se perpétuent trop souvent dans les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • animosité — nf. ANIMÔZITÂ (Albanais, Saxel, Villards Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Animosité personnelle en droit français de la presse — L animosité personnelle est une notion juridique centrale de la diffamation en droit français, car c est l une des quatre critères permettant d évaluer la bonne foi en droit de la presse, selon le juriste Olivier Cazeneuve[1], y compris dans le… …   Wikipédia en Français

  • Bonne foi en droit de la presse français — La bonne foi du journaliste et de son directeur de la publication est l un des critères juridiques généralement retenus par la jurisprudence de la Loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881, concernant la diffamation en droit français, au …   Wikipédia en Français

  • ressentiment — [ r(ə)sɑ̃timɑ̃ ] n. m. • 1558; recentement v. 1300; de ressentir 1 ♦ Le fait de se souvenir avec animosité des maux, des torts qu on a subis (comme si on les « sentait » encore). « La jeunesse est l âge du ressentiment » (Sartre). ⇒ rancœur,… …   Encyclopédie Universelle

  • fiel — [ fjɛl ] n. m. • 1160; lat. fel « bile, fiel » 1 ♦ Vx Bile. Mod. Bile des animaux de boucherie, de la volaille. Fiel de bœuf. 2 ♦ Métaph. Amertume qui s accompagne de mauvaise humeur, de méchanceté. ⇒ acrimonie, aigreur, animosité, haine. Propos… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”