FROC
. s. m.
(On prononce le C.) La partie de l'habit monacal qui couvre la tête et tombe sur l'estomac et sur les épaules. Il se prend aussi pour Tout l'habit. Mettre son froc.   Prendre le froc, Se faire moine. Porter le froc, Être moine.  Quitter le froc, Sortir d'un monastère avant d'être profès.

Fig. et fam., Jeter le froc aux orties, Renoncer à la profession monacale ; et, par extension, Renoncer à l'état ecclésiastique. On le dit aussi De toute personne qui, par inconstance, renonce à quelque profession que ce soit.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • froc — froc …   Dictionnaire des rimes

  • froc — [ frɔk ] n. m. • XIIe; frq. °hrok;cf. all. Rock « habit » 1 ♦ Vieilli Partie de l habit des moines qui couvre la tête, les épaules et la poitrine, et par ext. Habit monacal tout entier. « un vieillard en froc de bure, avec un chapelet au côté »… …   Encyclopédie Universelle

  • froc — FROC. s. m. La partie de l habit Monachal qui couvre la teste & tombe sur l estomac & sur les espaules. Porter le froc. prendre le froc. On dit, Quitter le froc, pour dire, Sortir d un Monastere avant que d estre profez. Et, qu Un Moine a jetté… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • froc — de moine, pour floc, a floccis ex quibus confici solet floccus. Jetter le froc aux orties, Monachysmum deserere …   Thresor de la langue françoyse

  • Froc — (Frock, Frok, engl. u. fr.), ordinärer geköperter Sersch …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Froc — Nom porté dans l Ouest (35, 61 notamment) ainsi que dans la Seine et Marne. Plutôt qu au vêtement d un moine (au moyen âge partie de ce vêtement qui couvre la tête, les épaules et la poitrine), il faut penser à un toponyme désignant un large… …   Noms de famille

  • froc — (frok ; d après Chifflet, Gramm. p. 208, le c ne se prononçait pas devant une consonne) s. m. 1°   La partie de l habit des moines qui couvre la tête et les épaules. 2°   Par extension, l habillement entier. Mettre son froc. •   L on se couvre d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FROC — n. m. Partie de l’habit monacal qui couvre la tête et tombe sur la poitrine et sur les épaules. Il se prend aussi pour Tout l’habit. Mettre son froc. Il se dit, par extension, de la Profession monacale. Cet empereur voulut mourir sous le froc.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Froc — Costume ecclésiastique Religion Cet article fait partie de la série Liturgie catholique Vases liturgiques Calice …   Wikipédia en Français

  • froc — n.m. Pantalon. Baisser son froc, s humilier, se soumettre …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”