FRIPER
. v. a.
Chiffonner. Friper ses habits. Votre manteau est tout fripé. Vous avez fripé votre robe, votre collerette. On l'emploie quelquefois avec le pronom personnel. Ma robe s'est toute fripée.   Il signifie, par extension, Gâter, user. Cet enfant fripe ses hardes en peu de temps. Avec le pronom personnel, Cette étoffe se fripe en moins de rien. Dans ce sens et dans celui qui précède, il est familier.  Il signifie aussi, figurément et populairement, Consumer, dissiper en débauches. Cet homme a fripé tout son bien.   Il signifie encore, Manger goulûment, avec avidité. On leur servit quantité de viandes, mais ils eurent bientôt tout fripé. Il aime à friper. Dans ce sens, il est bas.

FRIPÉ, ÉE. participe, Hardes fripées. Livre fripé. Des meubles tout fripés.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • friper — [ fripe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1534; de fripe, var. dial. a. fr. frepe (XIIIe) « guenilles » ♦ Défraîchir en chiffonnant, en froissant. Friper ses vêtements. Une vieille lettre fripée. Pronom. « Les œuvres exquises des artistes couturiers …   Encyclopédie Universelle

  • friper — (fri pé) v. a. 1°   Chiffonner. Friper sa robe, son habit. 2°   Gâter par usure. Cet enfant fripe ses hardes en peu de temps. 3°   Familièrement. Dissiper en de folles ou vilaines dépenses. Cet homme a fripé tout son bien. 4°   Populairement.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FRIPER — v. tr. Chiffonner, défraîchir. Friper ses habits. Votre manteau est tout fripé. Vous avez fripé votre robe. Cette étoffe se fripe tout de suite. Par analogie, Un visage fripé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • friper — (v. 1) Présent : fripe, fripes, fripe, fripons, fripez, fripent; Futur : friperai, friperas, fripera, friperons, friperez, friperont; Passé : fripai, fripas, fripa, fripâmes, fripâtes, fripèrent; Imparfait : fripais, fripais, fripait, fripions,… …   French Morphology and Phonetics

  • friper — vt. => Chiffonner …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • défriper — [ defripe ] v. tr. <conjug. : 1> • 1660; de dé et friper ♦ Remettre en état (ce qui est fripé). ⇒ déchiffonner, défroisser. Défriper un vêtement en le mettant sur un cintre. ⊗ CONTR. Friper. ● défriper verbe transitif Faire qu une étoffe,… …   Encyclopédie Universelle

  • fripe — [ frip ] n. f. • frippe 1616; bas lat. faluppa « fibre, chose sans valeur » 1 ♦ Vieux vêtement, haillon. ⇒ hardes. « jamais il se déshabillait, il gardait sur lui toutes ses fripes, ses pélerines et son turban » (Céline). 2 ♦ Plus cour. Vêtements …   Encyclopédie Universelle

  • fripon — fripon, onne [ fripɔ̃, ɔn ] n. • 1558 « gourmand, débauché »; friponnier XVe; de friponner « voler » 1 ♦ Vx Personne malhonnête, voleur adroit. ⇒ coquin, escroc, filou, gredin. « moins il y a de fripons aux galères, plus il y en a dehors »… …   Encyclopédie Universelle

  • friponne — ● fripon, friponne nom (moyen français friper, avaler goulûment) Familier. Enfant espiègle, malicieux. Vieux. Voleur, escroc, filou. ● fripon, friponne (citations) nom (moyen français friper, avaler goulûment) Jean de La Bruyère …   Encyclopédie Universelle

  • froisser — [ frwase ] v. tr. <conjug. : 1> • froissier 1080; lat. pop. °frustiare, de frustum « morceau » 1 ♦ Vx Briser. ♢ Vieilli Meurtrir par un choc brutal. Le mourant « Que le sabot du cheval froisse » (Baudelaire). ♢ Mod. Meurtrir par une… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”