FRELUQUET
. s. m.
Homme léger, frivole et sans mérite. Ce n'est qu'un freluquet, un petit freluquet. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • freluquet — [ frəlykɛ ] n. m. • 1609; de freluque (1493) « mèche », var. de freluche « houppe » ♦ Vieilli Jeune homme frivole et prétentieux. ⇒ godelureau. « un jeune freluquet, [...] tournant autour de ma femme, et lui adressant des vers » (Balzac). ●… …   Encyclopédie Universelle

  • freluquet — (fre lu què ; le t ne se lie pas dans la conversation ; au pluriel, l s se lie : des fre lu kè z impertinents ; freluquets rime avec succès, paix, traits) s. m. 1°   Terme familier. Homme léger, frivole et sans mérite. •   Ce petit freluquet d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FRELUQUET — n. m. T. d’Arts Petit poids en plomb qui sert, dans la fabrication des houppes, des glands, à retenir chaque brin pendant qu’on le passe et qu’on le fixe. Il se dit figurément d’un Homme petit, mince, sans apparence. Il se dit aussi d’un Homme… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • freluquet — nm. frelikè (Saxel), frolukè (Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • André Harvec — André Harvec, de son vrai nom André Hervé, (né le 3 juillet 1918 à Saint Nicolas de Redon, en Loire Atlantique) est un dessinateur humoristique et auteur de bande dessinée français. Ses dessins ont paru dans de nombreux journaux, tant en France… …   Wikipédia en Français

  • attifer — [ atife ] v. tr. <conjug. : 1> • atifer v. 1250 « orner, parer »; repris XIXe; de 1. a et tiffer « parer », d o. germ. ♦ Fam. et péj. Habiller, parer avec une recherche excessive ou d une manière ridicule. ⇒ accoutrer. Il faut voir comment… …   Encyclopédie Universelle

  • faible — [ fɛbl ] adj. et n. m. • v. 1160 feble; 1080 fieble; lat. flebilis « pitoyable, digne d être pleuré », de flere « pleurer » I ♦ Adj. 1 ♦ Qui manque de force, de vigueur physique. Un homme, une femme faible; organisme faible. ⇒ anémique, chétif,… …   Encyclopédie Universelle

  • godelureau — [ gɔd(ə)lyro ] n. m. • v. 1550; d un rad. onomat. god et galureau, crois. de galer (→ galant) et lureau « luron » ♦ Jeune élégant prétentieux. ⇒ freluquet, gandin. ● godelureau nom masculin (onomatopée god , de l ancien français galureau, galant) …   Encyclopédie Universelle

  • ENGOUER — v. a. Embarrasser, empêcher le passage du gosier. Ce canard avala un morceau trop gros, qui l engoua.   Il s emploie plus ordinairement avec le pronom personnel. À force de crier, il s engoua. Il buvait et mangeait si avidement, qu il s est… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENGOUER (S’) — v. pron. Se passionner, s’enthousiasmer pour une personne, pour une chose. On ne sait pourquoi cette femme s’est engouée de ce freluquet. Il est fort engoué de cet ouvrage. C’est un homme qui s’engoue facilement. Il se dit surtout, avec une… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”