FREIN
. s. m.
Mors, la partie de la bride qu'on met dans la bouche du cheval pour le gouverner. Un cheval qui se joue de son frein, qui mâche son frein, qui ronge son frein. Un cheval qui s'emporte, et qui prend le frein aux dents. Dans cette dernière phrase, on dit plus ordinairement, le mors.

Fig. et fam., Ronger son frein, Retenir son dépit, son ressentiment en soi-même, et n'en rien laisser éclater au dehors.

Fig., Mettre un frein à sa langue, La contenir, ménager ses paroles.

Prov., À vieille mule, frein doré, On pare une vieille bête pour la mieux vendre. Cela se dit aussi, figurément et familièrement, en parlant D'une vieille femme qui aime à se parer.

FREIN, en termes d'Anatomie, se dit de Ce qui bride ou retient quelque partie. Le frein ou filet de la langue. Le frein du prépuce, de la verge.   Il se dit figurément de Tout ce qui retient dans les bornes du devoir, de la raison. Une citadelle sert de frein à une ville, à une province. L'honneur, les lois, les bienséances, sont autant de freins qui retiennent les hommes, qui les empêchent de mal faire. Le frein des lois. La puissance du prince est un frein contre la licence des méchants. Aucun frein ne modère cette ardeur impétueuse. Sa passion ne connaissait plus de frein, n'avait plus de frein. Mettre un frein à ses désirs, à ses passions.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • frein — [ frɛ̃ ] n. m. • 1080; lat. frenum I ♦ 1 ♦ Vx Mors (du cheval). Mod. Loc. fig. RONGER SON FREIN (comme un cheval impatient) :contenir difficilement sa colère, son impatience, son dépit. 2 ♦ Fig. Littér. Ce qui ralentit, entrave le développement… …   Encyclopédie Universelle

  • frein — 1. (frin ; l n ne se lie pas : un frin argenté ; au pluriel, l s se lie : des frin z argentés) s. m. 1°   Autre nom du mors, partie de la bride qu on passe dans la bouche du cheval pour le gouverner. •   ....Les chevaux, que leur sang effarouche …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • frein — FREIN. substantif masculin. Mors. La partie de la bride qu on met dans la bouche du cheval, pour le gouverner. Un cheval qui se jouë de son frein, qui masche son frein, qui ronge son frein. un cheval qui s emporte, & qui prend le frein aux dents …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Frein — Le nom est surtout porté dans l Ouest, et pourrait être originaire de la Mayenne. C est une variante de Frin (voir ce nom) …   Noms de famille

  • Frein — Pour les articles homonymes, voir Frein (homonymie). Un frein est un système permettant de ralentir, voire d immobiliser, les pièces en mouvement d une machine ou un véhicule en cours de déplacement. Son fonctionnement repose sur la dissipation… …   Wikipédia en Français

  • FREIN — n. m. Ancien nom du mors, la partie de la bride qu’on met dans la bouche du cheval pour le gouverner. Un cheval qui mâche son frein, qui ronge son frein. Fig. et fam., Ronger son frein, Retenir son dépit, son ressentiment en soi même et n’en… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • frein — nm. frin (Albanais.001, Villards Thônes) ; sèryaô (Morzine), R. => Serrer. E. : Palonnier. A1) frein (de voiture, de charrette, avec vis et actionné avec une manivelle) : MÉKANIKA nf. (001, Annecy.003, Conflans, Chambéry, Thônes.004) ||… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • frein — aérofrein chanfrein frein garde frein serre frein servofrein …   Dictionnaire des rimes

  • frein — Terme d’anatomie qui concerne la courte bride cutanée qui amarre le prépuce* en dessous du corps de la verge. Si ce repli est trop court sa tension en pleine érection va incurver le gland et même parfois se rompre lors de coïts trop généreux.… …   Dictionnaire de Sexologie

  • frein — stabdys statusas T sritis automatika atitikmenys: angl. brake vok. Bremse, f rus. тормоз, m pranc. frein, m …   Automatikos terminų žodynas

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”