FRANC-FUNIN
. s. m.
Voyez FUNIN.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • franc-funin — (fran fu nin) s. m. Voy. funin …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • funin — [ fynɛ̃ ] n. m. • funain XIIe; lat. pop. °funamen, de funis « corde » ♦ Mar. Cordage non goudronné. ⇒FUNIN, subst. masc. MAR. Ensemble des cordages d un navire. Menelas. Peut il me donner un grand morceau de chêne de vingt coudées pour faire un… …   Encyclopédie Universelle

  • franc- — ⇒FRANC , élém. de compos. Premier élém. de composés subst.; issu de l adj., il forme des composés subst. masculins. A. [Le 1er élém. signifie qu il y a absence de liens de dépendance] 1. [Le 2e élém. est un subst. désignant la pers. dépourvue de… …   Encyclopédie Universelle

  • funin — (fu nin) s. m. Terme de marine. Nom de divers cordages d un vaisseau. Agréer un vaisseau de tous ses cordages, c est le mettre en funin.    Franc funin, longue et grosse corde dont on se sert en mer pour embarquer le canon, pour attacher les… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FUNIN — s. m. T. de Marine. Nom générique des cordages blancs, ou faits de fil non goudronné, qui servent aux grands appareils employés dans les opérations des ports. On dit aussi, et plus ordinairement, Franc funin. Les francs funins sont de trois,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • galhauban — [ galobɑ̃ ] n. m. • 1634; altér. de cale hauban, de caler et hauban ♦ Mar. Cordage servant à assujettir les mâts supérieurs par le travers, et vers l arrière. ● galhauban nom masculin (de cale et hauban) Cordage servant à étayer par le travers et …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”