FRAIS
, AÎCHE. adj.
Médiocrement froid, plus froid que chaud, et propre à tempérer une trop grande chaleur. Un vent frais. Une matinée fraîche. Nuit fraîche. Temps frais. Il fait un petit air frais. Eau fraîche. Boire d'un vin frais, ou adverbialement, Boire frais. Avoir les mains fraîches. Cette cave est très-fraîche. Ombrage frais. La terre est bien fraîche en cet endroit.   Il se prend aussi pour Froid. Au printemps les matinées sont encore fraîches. En automne les matinées commencent à être fraîches.   En termes de Marine, Vent frais, Vent médiocrement fort, et bon pour faire route. Nous partîmes par un vent frais. On dit de même, Une brise fraîche. On exprime aussi les différentes forces du vent, en ajoutant à Frais une épithète qui les distingue. Il vente beau frais, bon frais, grand frais, etc.

FRAIS, signifie aussi, Récent, et se dit De ce qui est nouvellement produit, nouvellement cueilli, nouvellement arrivé, nouvellement fait, etc. Un oeuf frais. Du pain frais. Des figues fraîches. Donner de l'herbe fraîche à un cheval. De la marée fraîche. Du poisson frais. Ce beurre est bien frais. Les traces en sont encore toutes fraîches. Quand une plaie est encore fraîche.   Il s'emploie figurément, dans le même sens. Des lettres fraîches. Des nouvelles fraîches. De fraîche date. Pendant que j'en ai la mémoire fraîche, toute fraîche.

Fig., La plaie est encore fraîche, toute fraîche, L'affliction est encore toute récente.

Fig., Être frais de quelque chose, En avoir la mémoire récente. Je suis tout frais de cette lecture. Il était encore tout frais de ses leçons, de ses exercices, de sa philosophie. On dit à peu près de même, Il est encore tout frais du collége, Il ne fait que d'en sortir.

FRAIS, signifie aussi, Qui n'a point été salé, fumé, etc. Du beurre frais. Du saumon frais. De la morue fraîche. Du porc frais. Des harengs frais.   Il se dit encore Des choses sujettes à se sécher ou à se corrompre, lorsqu'elles n'ont point encore souffert d'altération, malgré le laps de temps. Ces herbes sont encore fraîches, quoique cueillies depuis plusieurs jours. Le pain de seigle se conserve long-temps frais. Ce poisson est encore très-frais. Les oeufs que l'on conserve par ce procédé sont aussi frais au bout de six mois que le jour où ils ont été pondus.   Il se dit quelquefois figurément, dans le même sens. Quoique la chose ait eu lieu il y a longtemps, j'en ai le souvenir très-frais.

FRAIS, signifie en outre, Qui a de la fraîcheur, de l'éclat, du lustre, etc., et se dit Des fleurs, du teint, des couleurs, des étoffes, etc. Mettre des fleurs dans un vase avec de l'eau, pour les tenir fraîches. Avoir le teint frais, le visage frais. Cette jeune personne est fraîche comme une rose. Une bouche fraîche. Des lèvres fraîches et vermeilles. Ces couleurs sont encore très-fraîches. Elle avait un costume très-frais et du meilleur goût. En Peinture, Coloris frais.   Être frais, en parlant Des personnes, signifie quelquefois, Avoir bon visage, avoir un air de vigueur, de santé. Être frais et gaillard. Ce vieillard est encore très-frais. Je ne vous ai jamais vu si frais. On le dit aussi, figurément, populairement et par moquerie, De quelqu'un à qui il est arrivé un accident, ou qui en est menacé. Vous avez perdu tout votre argent au jeu ; vous voilà frais. Si votre père vient à savoir vos fredaines, vous êtes frais. Tu as fait là une belle affaire ; te voilà fraîche, ma pauvre enfant. On le dit de même D'un ouvrage de la main qu'on trouve mal fait, et qu'on veut dénigrer. Voilà un bel ouvrage ! il est frais.   Ce cheval a la bouche fraîche, Il a la bouche humide et écumeuse.

FRAIS, signifie aussi, Délassé, qui a recouvré ses forces par le repos. Il est à présent tout frais. Il est frais et reposé. Frais et dispos. Nous prîmes des chevaux frais.   Troupes fraîches, Troupes qui ne sont point fatiguées, qui n'ont point encore donné.

FRAIS, substantivement, se dit d'Un air frais, d'une température fraîche, d'un froid modéré. Un frais agréable. Donner du frais. Chercher le frais. Voyager au frais. Aller au frais. Se tenir au frais. Prendre le frais. Mettre du vin au frais. Il commence à faire frais. Il fait frais.

FRAIS, FRAÎCHE, s'emploient aussi adverbialement, et signifient, Nouvellement, récemment. Maison toute fraîche faite. Appartement tout frais décoré. Du beurre frais battu. Une fleur fraîche éclose. Des roses fraîches cueillies, toutes fraîches cueillies. Il est tout frais relevé de sa maladie. Frais venu. Frais arrivé. Frais émoulu. Il est tout frais émoulu de ses exercices.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • frais — frais, fraîche 1. (frê, frê ch ) adj. 1°   Qui est d une température intermédiaire entre le chaud et le froid. Un vent frais. Une cave fraîche. Un frais ruisseau. Avoir les mains fraîches. •   Il me faut du repos, des prés et des forêts ; Laisse… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Frais — Saltar a navegación, búsqueda Frais País …   Wikipedia Español

  • frais — 〈[frɛ:z] Adj.; undekl.〉 erdbeerfarben; oV fraise [<frz. fraise „Erdbeere“] * * * frais [frɛ:s ], frai|se [ frɛ:zə ] <indekl. Adj.> [zu frz. fraise = Erdbeere < vlat. fraga < lat. fragum]: erdbeerfarben: ein f. Kostüm. * * * frais   …   Universal-Lexikon

  • Frais — 〈m.; , en; meist Pl.; oberdt.〉 1. Krampf 2. 〈nur Pl.; volkstüml.〉 Fraisen Krampfzustände bei Kindern [<ahd. freisa „Gefahr, Schrecken, Verderben“; zu got. fraisan „versuchen, in Versuchung führen“] * * * frais [frɛ:s ], frai|se [ frɛ:zə ]… …   Universal-Lexikon

  • frais — [frɛ:s ], österreichisch frai|se [ frɛ:zə ] <französisch> (erdbeerfarben); mit einem frais[e] Band; vgl. auch beige; in Frais[e] {{link}}K 72{{/link}} …   Die deutsche Rechtschreibung

  • Frais — Frais, die, Bezirk im Kreise Eger (Böhmen), 1 QM. mit 13 Dörfern; bis 1847 wechselte die Gerichtsbarkeit über dieses Gebiet zwischen Österreich u. Baiern, in dem genannten Jahre kamen aber nach einem Vertrag die Dörfer Neualbenreuth, Querenbach,… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Frais — (Fraisch, v. althochd. freisa, »Gefahr, Schrecken«), Krampf, Epilepsie; daher Wurmfrais, Zahnfrais, die Fraisen: Kinderkrankheiten mit Krampferscheinungen. – Auch bezeichnet F. die Gerichtsbarkeit über Leben und Tod. Daher hieß derjenige, dem die …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Frais — oder Freis (altdeutsch freisa), Krampf mit Gliederzucken …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Frais — Frais, Fraisch, bis 1846 österreich. bayer. Condominat bei Waldsassen, 1 QM. groß, jetzt getheilt zu der bayer. Oberpfalz und der böhm. Bezirkshauptmannschaft Karlsbad gehörig …   Herders Conversations-Lexikon

  • Frais — frais, fraissinet nm frêne Alpes Maritimes …   Glossaire des noms topographiques en France

  • frais — frais[farben]:⇨rosa(1) …   Das Wörterbuch der Synonyme

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”