FOURVOYER
. v. a.
(Il se conjugue comme Employer. ) Égarer, détourner du chemin. Ce guide nous a fourvoyés.   Il se dit aussi figurément. Les mauvais exemples l'ont fourvoyé.   Il s'emploie avec le pronom personnel, dans l'un et l'autre sens. La nuit est cause qu'ils se sont fourvoyés. Plus on suit ses passions, plus on se fourvoie. Avec ellipse du pronom, Faire fourvoyer quelqu'un, Faire qu'il se fourvoie. Ces diverses routes les ont fait fourvoyer.   Il se dit, particulièrement, De méprises grossières. L'auteur de cet écrit s'est étrangement fourvoyé. Ce verbe est familier.

FOURVOYÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fourvoyer — [ furvwaje ] v. tr. <conjug. : 8> • XII e; de fors et voie 1 ♦ Littér. Mettre hors de la voie, détourner du bon chemin. ⇒ égarer. Ce guide nous a fourvoyés. Pronom. Se fourvoyer. ⇒ se perdre. P. p. adj. « Ils étaient mal partis, fourvoyés… …   Encyclopédie Universelle

  • fourvoyer — Fourvoyer, act. acut. Et vient de l adverbe Latin, Foras, dehors, et du nom Via, chemin. C est se jetter par mesgarde et ignorance hors du chemin. Faillir son chemin, Aberrare, A via decedere, Via excedere, Liu. lib. 23. Se fourvoyer, Errare.… …   Thresor de la langue françoyse

  • fourvoyer — Fourvoyer. v. a. Egarer, détourner du bon chemin. Le guide nous a fourvoyez. la nuit est cause qu ils se sont fourvoyez. cette quantité de routes les ont fait fourvoyer. Il se dit aussi dans la morale. Dans le chemin du salut, plus on suit ses… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fourvoyer — (four vo ié ; plusieurs disent fourvoi ié), je fourvoyais, nous fourvoyions, vous fourvoyiez ; que je fourvoie, que nous fourvoyions, que vous fourvoyiez ; l y se change en i devant l e muet : je fourvoie, je fourvoierai, v. a. 1°   Faire perdre… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FOURVOYER — v. tr. égarer, détourner du chemin. Ce guide nous a fourvoyés. La nuit est cause qu’ils se sont fourvoyés. Fig., Les mauvais exemples l’ont fourvoyé. L’auteur de cet écrit s’est entièrement fourvoyé. Il s’est laissé fourvoyer dans cette… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fourvoyer — vt. => Égarer, Garer, Perdre …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • se fourvoyer — ● se fourvoyer verbe pronominal Prendre un mauvais chemin, se perdre, s égarer : On s est fourvoyé dans un chemin sans issue. S embarquer dans quelque chose qui ne convient pas : Se fourvoyer dans un milieu hostile. Littéraire. Se tromper… …   Encyclopédie Universelle

  • égarer — [ egare ] v. tr. <conjug. : 1> • esguarer v. 1120; formation hybride, de é et frq. °waron → garer 1 ♦ Mettre hors du bon chemin. ⇒ fourvoyer, perdre. Les petites rues « s enlaçaient comme pour égarer le passant attardé » (Loti). 2 ♦ Par… …   Encyclopédie Universelle

  • fourvoiement — [ furvwamɑ̃ ] n. m. • XVe; de fourvoyer ♦ Littér. Le fait de s égarer, de se tromper. Fig. ⇒ égarement, erreur. ● fourvoiement nom masculin Littéraire. Action de fourvoyer quelqu un ou fait de se fourvoyer ; erreur. fourvoiement n. m. Litt …   Encyclopédie Universelle

  • ÉGARER — v. a. Fourvoyer, mettre, tirer hors du droit chemin. Notre guide nous égara.   Il signifie figurément, Jeter dans l erreur. Défiez vous de ce faux ami, il pourrait vous égarer. La prospérité nous égare.   En termes de Manége, Égarer la bouche d… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”