FOURNIR
. v. a.
Pourvoir, approvisionner. On y joint souvent une idée d'habitude. Fournir l'armée de blé. Fournir de vivres. Ce marchand avait fourni cette maison de vin, de bois. C'est lui qui fournit cette maison. Neutralement, C'est lui qui fournit dans cette maison. On l'emploie souvent avec le pronom personnel. Se fournir des choses nécessaires. Il se fournit d'ordinaire chez ce marchand.   Il signifie particulièrement, Garnir. Fournir une maison de meubles. Fournir un magasin de toutes les marchandises nécessaires. Fournir un étui de toutes ses pièces.   Il signifie aussi, Livrer, donner, procurer, faire avoir. Fournir du blé à l'armée. C'est lui qui fournit le pain, la viande, etc. Un ouvrier qui s'oblige de fournir les matériaux. Fournir des armes. Fournir de l'argent à quelqu'un. Je fournirai les fonds nécessaires. Il est juste de lui rendre ce qu'il a fourni pour vous.   Il s'emploie figurément dans le même sens. Ce livre m'a fourni plusieurs autorités. Fournir des idées. Fournir des raisons. Il a promis de me fournir des renseignements. Je vous en fournirai les moyens. Cela peut nous fournir quelque lumière. Fournir un aliment à la curiosité publique. Fournir matière à des conjectures.   En Jurispr., Fournir et faire valoir une dette, une rente que l'on a transportée à quelqu'un, Garantir la dette, la rente, et la payer soi-même, au cas que le véritable débiteur devienne insolvable.

FOURNIR, signifie particulièrement, Produire, exposer, établir, surtout en termes de Pratique et d'Administration. Fournir ses défenses, ses griefs. Il n'a pas fourni toutes ses pièces. J'en fournirai la preuve quand on le voudra.   En termes d'Escrime, Fournir à quelqu'un un coup d'épée, Lui donner un bon coup d'épée.

FOURNIR, signifie aussi, Achever, parfaire. Il faut encore soixante francs pour fournir la somme entière.   En termes de Manége, Fournir la carrière, La parcourir tout entière. Ce cheval a bien fourni la carrière.

Fig., Il a bien fourni sa carrière, Il a vécu avec honneur et avec estime jusqu'à la fin.

FOURNIR, signifie aussi neutralement, Subvenir, contribuer en tout ou en partie. Fournir à la dépense. Fournir aux frais. Fournir à l'appointement, aux appointements.   Il signifie encore, Suffire. Il n'y peut fournir. On ne saurait fournir à tout.

FOURNI, IE. participe, Être abondamment fourni de tout. Une boutique bien fournie. Une table bien fournie. Une bibliothèque bien fournie.   Lance fournie, s'est dit d'Un homme d'armes ayant tout son accompagnement, qui consistait en un certain nombre de soldats, de valets et de chevaux.

FOURNI, se dit quelquefois, adjectivement, De ce qui est épais, touffu. Un bois bien fourni. Une barbe, une chevelure bien fournie.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fournir — [ furnir ] v. tr. <conjug. : 2> • fornir 1160; frq. °frumjan « exécuter » I ♦ V. tr. dir. A ♦ Pourvoir de ce qui est nécessaire. ⇒ alimenter, approvisionner. Fournir qqn de qqch. (vieilli), en qqch. (mod.). Négociant qui fournit de vins et… …   Encyclopédie Universelle

  • fournir — FOURNIR. v. act. Pourvoir, Garnir. Fournir l armée de blé. fournir de vivres. ce Marchand a fourni cette maison de vin, de bois. c est luy qui fournit cette maison, c est luy qui fournit dans cette maison. Fournir un estuy de toutes ses pieces.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fournir — de quelque chose, Administrare, Subministrare, Suggerere, Suppeditare {{t=g}}poridzô,{{/t}} idem valet quod Sumministro, suppedito, suggero, praebeo, {{t=g}}porismos{{/t}} suppeditatio, fournissement, {{t=g}}poristês{{/t}} praebitor, suppeditator …   Thresor de la langue françoyse

  • fournir — (four nir) v. a. 1°   Procurer une provision de quelque chose ; en ce sens la chose fournie se joint au verbe par la préposition de. Fournir l armée de blé. •   On me donnait le soin De fournir la maison de chandelle et de foin, RAC. Plaid. I, 1 …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FOURNIR — v. tr. Pourvoir, approvisionner. Fournir quelqu’un de provisions. Ce marchand avait fourni cette maison de vin, de bois. Se fournir des choses nécessaires. Fournir une maison de meubles. Fournir un magasin de toutes les marchandises nécessaires.… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fournir — vt. ; ravitailler : FORNI gv.3 (Aillon V., Albanais.001, Arvillard, Chambéry, Compôte Bauges) || fornêtre (Thônes). E. : Bourrer, Monter. A1) fournir (la nourriture d une bête) : sonyî <soigner> (001, Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • fournir — (v. 2) Présent : fournis, fournis, fournit, fournissons, fournissez, fournissent ; Futur : fournirai, fourniras, fournira, fournirons, fournirez, fourniront ; Passé : fournis, fournis, fournit, fournîmes, fournîtes, fournirent ; Imparfait :… …   French Morphology and Phonetics

  • Fournir sur — ● Fournir sur tirer une traite, un chèque sur …   Encyclopédie Universelle

  • Fournir un travail, un effort, etc. — ● Fournir un travail, un effort, etc. le faire, l accomplir …   Encyclopédie Universelle

  • fournir sa carrière —    Achever de jouir en baisant.        Tu aurais été ravie en extase en voyant seulement comme il se tourmentait sur moi dans le temps que nous achevions de fournir notre carrière.    MILILOT …   Dictionnaire Érotique moderne

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”