FOURCHER
. v. n.
Se partager, se diviser en deux ou trois par l'extrémité, en manière de fourche. Si on coupe la tête de ces arbres, ils fourcheront. Un chemin qui fourche. On l'emploie quelquefois avec le pronom personnel, dans le même sens. Ses cheveux se fourchent, commencent à se fourcher.

Fig., Cette race, cette famille n'a point fourche, Elle n'a formé qu'une seule branche.

Fig. et fam., La langue lui a fourché, se dit en parlant D'une personne qui, par méprise, a prononcé un mot pour un autre à peu près semblable.

FOURCHÉ, ÉE. participe, Avoir les cheveux fourchés. Animaux qui ont les pieds fourchés.   Pied fourché, Droit d'entrée levé autrefois, dans certaines villes, sur les bêtes qui ont le pied fendu, comme boeufs, moutons, cochons, etc.  En termes de Blason, Croix fourchée, Celle dont les branches sont terminées par trois pointes qui font deux angles rentrants.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fourcher — [ furʃe ] v. <conjug. : 1> • XIIe; de fourche I ♦ V. intr. Vx Se diviser en forme de fourche. Arbre, chemin qui fourche. Mod. La langue lui a fourché : il a prononcé un mot au lieu d un autre, par méprise. ⇒ lapsus. (On dit par plais. La… …   Encyclopédie Universelle

  • fourcher — Fourcher. v. n. Se separer en deux ou trois par l extremité. Si on coupe ces arbres ils fourcheront. un chemin qui fourche. On dit, qu Une race, qu une famille n a point fourché, pour dire, qu Elle n a fait qu une seule branche. On dit fig. d Une …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fourcher — (four ché) 1°   V. n. Faire la fourche, se diviser comme fait une fourche. Un arbre qui fourche.    Être bifurqué. •   Mme et Mlle d Elboeuf passèrent à Fontainebleau sans voir personne, suivant leur proie [M. de Mantoue] jusqu où le chemin… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fourcher — Un fourcher à trois dents, Fuscina, Tridens …   Thresor de la langue françoyse

  • fourcher — vi. (ep. de la langue), dire un mot pour un autre : vrî vi. (Albanais.001, Saxel.002), vèrî (Thônes.004). Fra. La langue lui a fourché : la langa ly a vreyà dyan la gueûla (002). Fra. La langue m a fourché : la linga m a vèryà (001,004). A1)… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • FOURCHER — v. intr. Se partager, se diviser en deux ou trois par l’extrémité, en manière de fourche. Si on coupe la tête de ces arbres, ils fourcheront. Un chemin qui fourche. Animaux qui ont les pieds fourchés. Cette race, cette famille n’a point fourché,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fourcher — /furshey/ To fork. This was a method of delaying an action anciently resorted to by defendants when two of them were joined in the suit. Instead of appearing together, each would appear in turn and cast an essoin for the other, thus postponing… …   Black's law dictionary

  • fourcher — /furshey/ To fork. This was a method of delaying an action anciently resorted to by defendants when two of them were joined in the suit. Instead of appearing together, each would appear in turn and cast an essoin for the other, thus postponing… …   Black's law dictionary

  • fourcher — To fork,–a practice of delaying the progress of a litigation against two or more defendants by entering their appearances at intervals instead of all at once …   Ballentine's law dictionary

  • fourcher — …   Useful english dictionary

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”