FOUGUE
. s. f.
Mouvement violent et impétueux, ordinairement accompagné de colère. Il se dit Des hommes et des animaux. Être en fougue. Entrer en fougue. Apaiser sa fougue. Quand sa fougue lui prend. Il n'a que la première fougue. Dans la fougue. Quand la fougue est passée.   Il signifie aussi, Ardeur, impétuosité naturelle. La fougue de la jeunesse. La fougue des passions. Rien ne saurait maîtriser, dompter la fougue de son caractère. Il est plein de fougue. Un cheval qui a trop de fougue. On dit au pluriel, Les fougues de la jeunesse, pour exprimer L'emportement avec lequel les jeunes gens se livrent aux plaisirs.  Il se dit particulièrement pour Enthousiasme, feu, verve, surtout lorsqu'on parle D'un poëte ou d'un artiste qui est très-hardi dans ses conceptions, ou qui est sujet à des écarts. La fougue de ce poëte s'est éteinte, s'est ralentie bien promptement. S'abandonner à sa fougue, à la fougue de son imagination. On ne peut s'empêcher d'admirer la fougue, quelquefois excessive, de cet artiste.   En termes de Marine, Mât de fougue, vergue de fougue, perroquet de fougue, etc., Mât, vergue, perroquet d'artimon.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fougue — 1. (fou gh ) s. f. 1°   Mouvement impétueux, violent, ordinairement avec emportement et colère. Être en fougue. Entrer en fougue. •   Croyez moi, modérez vos fougues ordinaires, Ou vous risquez souvent de gâter vos affaires, BRUEYS Impatient, V,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fougue — FOUGUE. subst. fem. Mouvement violent & impetueux, ordinairement accompagné de colere. Il se dit des hommes, & des autres animaux. Estre en fougue. entrer en fougue. se mettre en fougue. appaiser sa fougue. quand sa fougue luy prend. il n a que… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fougue — 1. fougue [ fug ] n. f. • 1580; it. foga « fuite précipitée »; lat. fuga → fugue ♦ Ardeur impétueuse. ⇒ 1. élan, emportement, entrain, 1. feu, impétuosité. Avec la fougue de la jeunesse. Agir, parler avec fougue. Elle a introduit à l Opéra « la… …   Encyclopédie Universelle

  • FOUGUE — n. f. Ardeur naturelle, d’une grande impétuosité. La fougue de la jeunesse. La fougue des passions. Rien ne saurait maîtriser, dompter la fougue de son caractère. Il est plein de fougue. Un cheval qui a trop de fougue. Il se dit particulièrement… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fougue — (n.f.) Dans une dynamique sexuelle, la fougue illustre la passion, l ardeur que mettent certains individus au cours de la relation sexuelle. Cette fougue est parfois très appréciée, parfois douloureuse …   Dictionnaire de Sexologie

  • fougue — nf., impétuosité, ardeur fébrile, violence, exaltation, très grande envie, vive excitation, enthousiasme ; acharnement, ruée : frega (Arvillard) ; fouga (Villards Thônes). E. : Brusque …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • fougue — …   Useful english dictionary

  • fougue, fourgat — Recéleur …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • ougue — fougue joug …   Dictionnaire des rimes

  • ardeur — [ ardɶr ] n. f. • 1130; lat. ardor 1 ♦ Chaleur vive. Ardeur du soleil. Littér. Les ardeurs de l été. 2 ♦ Fig. Énergie pleine de vivacité. ⇒ activité, force, vie, vigueur, vitalité. Ardeur juvénile. ♢ (Dans l action) Ardeur au travail. Son ardeur… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”