FOUETTER
. v. a.
Donner des coups de fouet ; ou Donner le fouet. Fouetter les chevaux. Fouetter les chiens. Fouetter un sabot. Fouetter un enfant. On fouettait autrefois les coupeurs de bourses.

Prov., Et puis fouette cocher, se dit, en plaisantant, Pour exprimer que l'on part en voiture avec une certaine rapidité. Nous montâmes en voiture, et puis fouette cocher.

Prov., Il n'y a pas là de quoi fouetter un chat, L'affaire, la faute dont il s'agit n'est qu'une bagatelle.

Prov. et fig., Il a bien d'autres chiens à fouetter, Il a bien d'autres affaires importantes à traiter.

Prov. et fig., Donner des verges pour se faire fouetter, pour se fouetter, Fournir des armes contre soi-même.  Fouetter de la crème, fouetter des oeufs, etc., Battre de la crème, battre des oeufs, etc., avec des verges, pour les faire mousser.

FOUETTER, se dit figurément, et neutralement, De la pluie, de la grêle, etc., quand elles frappent violemment contre quelque chose. La pluie, la grêle fouette contre les vitres. La neige fouette. On l'emploie dans un sens analogue en parlant Du vent. Le vent nous fouettait dans le visage. Le vent fouette à la campagne.   Il se dit pareillement Du canon, lorsqu'il donne en quelque lieu sans obstacle. Le canon fouette tout le long de la courtine. Il y avait une batterie qui fouettait sur la rivière.   En termes de Marine, on dit que Les voiles fouettent les mâts, Lorsque le vent n'est pas assez fort pour enfler les voiles, et que, par l'effet du tangage et du roulis, elles frappent avec violence contre les mâts. Dans cette phrase, Fouetter est actif.

FOUETTÉ, ÉE. participe, Crème fouettée.

Fig. et fam., Crème fouettée, se dit d'Un discours, d'un écrit dont le style a du brillant, mais où il n'y a point de substance, point de solidité. On dit, dans le même sens, Ce n'est que crème fouettée.   Ce pays, ce canton a été fouetté du mauvais vent, Le vent y a gâté les fruits.

FOUETTÉ, signifie adjectivement, Qui est marqué de petites raies comme de coups de fouet. On le dit surtout Des fleurs et des fruits. Une tulipe fouettée. Un oeillet fouetté. Une pêche fouettée. Fouetté de rouge, de bleu, etc.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fouetter — [ fwete ] v. <conjug. : 1> • 1534; de fouet I ♦ V. tr. 1 ♦ Frapper avec un fouet. ⇒ flageller, fouailler, fustiger. Être fouetté jusqu au sang. Fouetter un cheval. Fouette, cocher ! Fig. allons y. Il n y a pas de quoi fouetter un chat.… …   Encyclopédie Universelle

  • fouetter — Fouetter. v. a. Donner des coups de foüet. Foüetter les chevaux. foüetter les chiens. foüetter un sabot. foüetter un enfant. foüetter un coupeur de bourse. On dit, Foüetter de la créme, pour dire, Battre de la creme avec des verges, pour la faire …   Dictionnaire de l'Académie française

  • foüetter — Foüetter, Flagellare, Flagris caedere. Estre foüetté, Virgis multari, Plagas dare. Endurer d estre foüetté sans dire mot, Plagas silentio ferre. Foüetté par justice, ou par les carrefours, Facinorosus, Mastigia, Verbero compitalitius, Per omnes… …   Thresor de la langue françoyse

  • fouetter — (fouè té ; quelques uns disent foi té ; mais cette prononciation n est pas bonne) v. a. 1°   Frapper du fouet. Fouetter les chevaux, les chiens. Fouetter un sabot.    Et puis fouette cocher ! se dit, en plaisantant, pour exprimer le départ rapide …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FOUETTER — v. tr. Frapper à l’aide d’un fouet. Fouetter un cheval. Fam., Et puis fouette cocher, se dit, en plaisantant, pour exprimer que l’on part en voiture avec une certaine rapidité. Nous montâmes en voiture, et puis fouette cocher. Il signifie aussi,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fouetter — vt. ; flageller, cingler, fouailler, battre avec une verge (baguette flexible de bois vert) : wistâ (Alby, Cordon, Vionnaz), wistolâ vt. (Saxel), R. => Verge ; fwatâ (St Jean Arvey), FWÈTÂ (Albanais.001b.PPA., Thônes, Villards Thônes), fwétâ… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Fouetter — Fouet Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom …   Wikipédia en Français

  • fouetter — v.i. Sentir mauvais : Ça fouette ici ! / Avoir peur : Tu fouettes ? …   Dictionnaire du Français argotique et populaire

  • Fouetter le sang — ● Fouetter le sang en activer la circulation, stimuler l organisme …   Encyclopédie Universelle

  • fouetter un homme —    afin d’amener l’érection de son membre.         Si son vit impuissant n’a pas encor bandé...    On saisit le bouquet de verges à deux mains.    On fustige le vieux sur la chute des reins:    La douleur qu’il éprouve est quelquefois bien grande …   Dictionnaire Érotique moderne

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”