FORLIGNER
. v. n.
Dégénérer de la vertu de ses ancêtres, faire quelque action indigne de la vertu de ses aïeux. Il n'a pas suivi les traces de ses pères, il a forligné. Il est vieux.  Il se dit, familièrement et par plaisanterie, D'une fille qui forfait à son honneur. Elle a forligné.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • forligner — [ fɔrliɲe ] v. intr. <conjug. : 1> • XII e « descendre d ancêtres »; de fors et ligne 1 ♦ Vx Dégénérer de la vertu de ses ancêtres. « Souviens toi de qui tu es fils, et ne forligne pas » (Chateaubriand). 2 ♦ Déchoir, forfaire. « Les nobles… …   Encyclopédie Universelle

  • forligner — Forligner, comme sortir hors du lignage, et ne point faire comme ceux de sa lignée, Il vient de Foras, Degenerare. Ils forlignent en sorte qu il {{o=ils}} semble qu ils, etc. Ita degenerant vt, etc. Forlignant, Degener …   Thresor de la langue françoyse

  • forligner — Forligner. v. n. Degenerer de la vertu de ses ancestres, faire quelque action indigne de la vertu de ses ancestres. Il n a pas suivi les traces de ses ancestres, il a forligné. Il vieillit …   Dictionnaire de l'Académie française

  • forligner — (for li gné) v. n. 1°   Dégénérer de la vertu de ses ancêtres. •   Jour de Dieu ! je l étranglerais de mes propres mains, s il fallait qu elle forlignât de l honnêteté de sa mère !, MOL. G. D. II, 14. •   Souviens toi de qui tu es fils, et ne… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FORLIGNER — v. intr. Faire quelque action indigne de la vertu de ses aïeux. Il n’a pas suivi les traces de ses pères, il a forligné. Il se dit, familièrement, d’une Fille qui forfait à son honneur. Elle a forligné …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • forfaire — [ fɔrfɛr ] v. <conjug. : 60; seult inf., indic. prés. (au sing.) et temps comp.> • 1080; de fors et faire 1 ♦ V. intr. Vx ou littér. Agir contrairement à ce qu on a le devoir de faire (⇒ 1. forfait). Trans. ind. Forfaire à : manquer… …   Encyclopédie Universelle

  • forlignage — [fɔʀliɲaʒ] n. m. ÉTYM. 1913, Péguy; forlignement, 1581; de forligner. ❖ ♦ Littér. et rare. Le fait de forligner …   Encyclopédie Universelle

  • forlignement — (for li gne man) s. m. Action de forligner. •   Je ne sache en ma race aucun forlignement, TH. CORN. le Geôlier de soi même, I, 5. ÉTYMOLOGIE    Forligner …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • dégénérer — [ deʒenere ] v. intr. <conjug. : 6> • 1361; lat. degenerare, de genus, generis « race » 1 ♦ Littér. Perdre les qualités naturelles de sa race. ⇒ s abâtardir. Espèce animale, race qui dégénère. « Les mariages entre parents qui peuvent… …   Encyclopédie Universelle

  • fors — [ fɔr ] prép. • foers adv. Xe; lat. foris « dehors »; élément de formation, cf. forligner, forlonger, formariage ♦ Vx Excepté, hormis, sauf. « Tout est perdu, fors l honneur », mot attribué à François Ier lors de la défaite de Pavie. « Tout se… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”