FORGE
. s. f.
Lieu où l'on fond le fer quand il est tiré de la mine, et où on le met en barre. Faire aller une forge. Entretenir une forge. Un maître de forges. Le fourneau d'une forge. Les soufflets d'une forge. Grosse forge.   Il se dit aussi Du fourneau où certains artisans chauffent le métal qu'ils emploient, et de l'enclume où ils le battent. La forge d'un maréchal. La forge d'un serrurier. La forge d'un armurier. La forge d'un orfévre. Etc.   Il se dit, particulièrement, de L'atelier d'un maréchal ferrant. Mener un cheval à la forge. Un cheval qui revient de la forge.   Forge de campagne, La forge portative et les outils qui servent aux maréchaux ferrants, dans les armées en marche.

Fig. et fam., Cet ouvrage est encore tout chaud de la forge, Il sort des mains de l'auteur, il a été achevé tout récemment.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • forge — forge …   Dictionnaire des rimes

  • forgé — forgé …   Dictionnaire des rimes

  • forge — [ fɔrʒ ] n. f. • XIIe aussi faverge; provenç. faurga, du lat. fabrica « atelier » 1 ♦ Cour. Atelier où l on travaille les métaux au feu et au marteau. Artisans, ouvriers d une forge. ⇒ forgeron. Forge d orfèvre, de serrurier. Forge de maréchal… …   Encyclopédie Universelle

  • Forge — (f[=o]rj), n. [F. forge, fr. L. fabrica the workshop of an artisan who works in hard materials, fr. faber artisan, smith, as adj., skillful, ingenious; cf. Gr. ? soft, tender. Cf. {Fabric}.] 1. A place or establishment where iron or other metals… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • forge — [fɔːdʒ ǁ fɔːrdʒ] verb [transitive] 1. LAW to produce a document or money that is not Genuine (= real), or to sign something with a false name: • They had forged some company documents and set up phoney ( …   Financial and business terms

  • forge — FORGE. s. f. Lieu où l on fond le fer, quand il est tiré de la mine, & où on le met en barre. Forge de fer. faire aller une forge. entretenir une forge. le fourneau d une forge. les soufflets d une forge. les forges sont d une grande despense.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Forge — ist der Name folgender Personen: Andrew Forge (1923–2002), englischer Künstler Jean Forge, Pseudonym von Jan Fethke (1903–1980), deutsch polnischer Filmregisseur Forge bezeichnet folgende Orte: La Forge, Gemeinde im französischen Département… …   Deutsch Wikipedia

  • Forge — Forge, v. i. [See {Forge}, v. t., and for sense 2, cf. {Forge} compel.] 1. To commit forgery. [1913 Webster] 2. (Naut.) To move heavily and slowly, as a ship after the sails are furled; to work one s way, as one ship in outsailing another; used… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • forgé — forgé, ée (for jé, jée) part. passé de forger. 1°   Travaillé à la forge. Fer forgé. 2°   Fig. Un mot forgé, mot inventé, fabriqué.    Écrit forgé, écrit supposé, qui porte une fausse attribution. •   Il [Charles XII] les appela médiateurs… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • forge — ‘make’ [13] and forge ahead [17] are two quite distinct and unrelated words in English. The former’s now common connotation of ‘faking’ is in fact a purely English development (dating from the late 14th century) in a word whose relatives in other …   The Hutchinson dictionary of word origins

  • forge — forge·a·bil·i·ty; forge·able; forge·man; forge; re·forge; …   English syllables

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”