FONDS
. s. m.
Le sol d'une terre, d'un champ, d'un héritage. Le fonds d'une terre. Être riche en fonds de terre. Cultiver un fonds. Un mauvais fonds. Bâtir sur son fonds. Il ne faut pas bâtir sur le fonds d'autrui. Un fonds sujet à usufruit.   Absol., Biens-fonds, se dit Des biens immeubles, comme les terres, les maisons. Être riche en biens-fonds.   Fonds dotal, Immeuble constitué en dot à la femme.  Le fonds et le très-fonds. Sorte de pléonasme qui signifie, Le fonds et tout ce qui en dépend. Vendre le fonds et le très-fonds. On écrit aussi, Tréfonds.

Fig. et fam., Savoir le fonds et le très-fonds d'une affaire, La posséder parfaitement.

FONDS, se dit aussi d'Une somme plus ou moins considérable destinée à quelque usage. Les fonds du Trésor, de la Banque. Les fonds destinés pour la guerre, pour les bâtiments, pour l'artillerie, pour la marine. N'avoir point de fonds pour payer. Employer le fonds. Faire un fonds. Fonds social. Verser des fonds dans une caisse, à une caisse. Placer avantageusement ses fonds. Des fonds destinés à l'amortissement de la dette publique. Bailleur de fonds. Appel de fonds. Tous les fonds sont divertis. Trouver un fonds. Assigner sur un mauvais fonds. Dissiper un fonds. Avoir, posséder de gros fonds, des fonds considérables.   Il se dit quelquefois familièrement, au pluriel, d'Un avoir, d'un pécule en argent. Être en fonds. Avoir des fonds. Mes fonds sont bas. Ses fonds commencent à baisser.   Fonds publics, ou simplement, Fonds, Les fonds destinés à servir les intérêts des rentes ou des actions créées par les caisses publiques ; et, plus ordinairement, Le prix de ces rentes, de ces actions. Spéculer sur les fonds publics. Les fonds ont baissé. Cette nouvelle a fait monter les fonds.

Fig. et fam., Être en fonds pour faire quelque chose, Être en état de le faire. On lui a joué un mauvais tour ; mais il est en fonds pour prendre sa revanche.

FONDS, se dit aussi d'Un bien, d'un capital quelconque, par opposition Au revenu, aux intérêts qu'il produit. Il mange non-seulement le revenu, mais aussi le fonds.   Placer, mettre son argent à fonds perdus, à fonds perdu, Placer son argent en viager, c'est-à-dire, à condition d'en recevoir sa vie durant un intérêt convenu, en abandonnant le capital. On dit dans un sens analogue : Donner une maison à fonds perdu. Vendre un bien à fonds perdu.

FONDS, se dit encore d'Un établissement industriel ou commercial, avec ce qui en dépend, comme marchandises, ustensiles, etc. Ce marchand a vendu son fonds, et s'est retiré du négoce. Fonds de commerce. Un fonds de boulanger, d'épicier, de bijoutier, etc. Il a un excellent fonds de magasin, un fonds bien assorti.

FONDS, se dit figurément de Ce qu'une personne a d'esprit, de capacité, de savoir, de vertu, de probité, etc. C'est un homme qui a un grand fonds d'esprit. Cela prouve un grand fonds de savoir, un grand fonds d'érudition. Cela part d'un fonds de probité. Cela ne peut venir que d'un fonds de malice. Un fonds inépuisable de science. Il n'a point tiré cela de son propre fonds. J'ai pour lui un grand fonds d'estime.   Il se dit quelquefois, figurément, d'Une science, d'une matière, d'un sujet, par rapport à ce qu'ils peuvent fournir de ressources ou offrir de résultats. C'est un fonds très-riche, et qu'on n'a point encore exploité.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Fonds — Fonds …   Deutsch Wörterbuch

  • fonds — [ fɔ̃ ] n. m. • XIIe; réfect. de l a. fr. fonz, fons, dont fond est une var. graphique I ♦ 1 ♦ Bien immeuble constitué par un domaine qu on exploite ou un sol sur lequel on bâtit. Fonds de terre. ⇒ propriété; bien fonds, foncier. Immeuble bâti ou …   Encyclopédie Universelle

  • fonds — Fonds. s. m. Le sol d une terre, d un champ, d un heritage. Estre riche en fonds de terre. cultiver un fonds, un bon fonds, un mauvais fonds. bastir sur son fonds. il ne faut pas bastir sur le fonds d autruy. Il se dit aussi d Une somme… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fonds — (französische Aussprache [fɔ̃ː], zu deutsch „Mittel“) oder Fund (englische Aussprache [fʌnd], zu deutsch „Kapital“, „Schatz“ oder „Vorrat“) steht für: Investmentfonds, Geschlossener Fonds, Geldsammelstellen für Kapitalanleger Rentenfonds;… …   Deutsch Wikipedia

  • Fonds — [fõː] der; [fõː(s)], [fõːs]; Geld, das für einen Zweck bestimmt ist <ein öffentlicher Fonds; einen Fonds bilden, aus einem Fonds schöpfen> || K: Hilfsfonds, Studienfonds …   Langenscheidt Großwörterbuch Deutsch als Fremdsprache

  • Fonds — Spl Geldmittel erw. fremd. Erkennbar fremd (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. fonds Grundkapital .    Ebenso nndl. fonds, ne. fund, funds, nfrz. fonds, nschw. fond, nnorw. fond; Fond. ✎ DF 1 (1913), 222. französisch frz …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Fonds — [fõ: ], der; , <französisch> (Geldmittel, vorrat, Bestand; Plural auch für Anleihen); vgl. aber Fond   • Fond / Fonds / Font Der Fond bezeichnet den Rücksitz im Wagen, einen Hinter oder Untergrund sowie den Bratensaft. Der Fonds (mit s… …   Die deutsche Rechtschreibung

  • fonds — /fɔ̃/ (French) noun 1. Landed property 2. Capital 3. Money 4. Fund (lit and figurative) * * * fonds «fondz; French fn», noun (plural). 1. ground. 2 …   Useful english dictionary

  • Fonds — (frz., spr. fong), Geldanlage, Grundkapital, Stammgeld, das einem Unternehmen zugrunde liegende Kapital. Fondsgeschäft, Effektengeschäft; Fondsbörse, Effektenbörse. – Eine Geldanlage à fonds perdu (wörtlich: in den verlornen F.) ist eine solche,… …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Fonds — [fõ:] der; [fõ:(s)], [fõ:s] <aus gleichbed. fr. fonds, eigtl. »Grund«, dies über vulgärlat. fundus (Neutr.) aus lat. fundus, vgl. ↑Fundus>: 1. Geld od. Vermögensreserve für bestimmte Zwecke. 2. Schuldverschreibungen öffentlicher… …   Das große Fremdwörterbuch

  • Fonds — Fonds, s. Fond 3) u. 4) u. Staatspapiere …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”