FOI
. s. f.
Croyance aux vérités de la religion. La foi est la première des trois vertus théologales. La foi, l'espérance et la charité. Foi pure, ardente, ferme, inébranlable. Foi vive. Foi morte. Foi languissante. Foi chancelante. Acte de foi. Avoir la foi. La foi d'un chrétien. Être ferme dans la foi, dans sa foi. Manquer de foi. Pécher contre la foi. Vaciller en la foi. L'objet de la foi.   Il se prend aussi pour L'objet de la foi, pour les dogmes qu'une religion propose à croire comme révélés de Dieu ; et souvent pour Cette religion même. Un article de foi. Cela est de foi. C'est une question de foi. Le symbole de la foi. C'est un article de foi. La foi de l'Église. Les lumières, le flambeau de la foi. Mourir pour la foi. Les confesseurs de la foi. La foi de JÉSUS-CHRIST. La propagation de la foi. Il s'est fait mahométan, il a renié la foi de ses pères, sa foi, ou absolument, la foi. Renoncer à sa foi. Changer de foi.

Fig., Planter la foi dans un pays, Y introduire la religion chrétienne. Saint Thomas a planté la foi dans les Indes.   N'avoir ni foi ni loi, Être sans religion et sans morale.  Foi divine, Celle qui est fondée sur la révélation. Foi humaine, Celle qui est fondée sur l'autorité des hommes.

Fam., Croire une chose comme un article de foi, La croire fermement. Croire tout comme article de foi, Être fort crédule. Ce n'est pas article de foi, se dit D'une chose qui ne mérite pas ou qui ne paraît pas mériter de créance.  Profession de foi, Déclaration publique de sa foi et des sentiments qu'on tient pour orthodoxes. Il se dit, par extension, de Toute déclaration de principes. Faire sa profession de foi politique. Dans le premier sens, on dit également, Confession de foi.   Ma foi, par ma foi. Façons de parler familières, dont on se sert, abusivement, Lorsqu'on affirme, ou lorsqu'on reconnaît, lorsqu'on avoue quelque chose. Ma foi, je n'en sais rien. Il a, ma foi, raison. Par ma foi, le tour est plaisant. On dit dans le même sens, Jurer sa foi.

FOI, signifie encore, La fidélité, l'exactitude à tenir sa parole, à remplir ses promesses, ses engagements ; ou L'assurance donnée de garder sa parole, sa promesse, etc. C'est un homme de peu de foi. Homme sans foi. Sa foi m'est un peu suspecte. La foi publique. S'en remettre à la foi de quelqu'un. Donner un gage de sa foi. Manquer de foi. Donner sa foi. Engager sa foi. Garder sa foi. Violer, trahir sa foi. Fausser sa foi. La foi que deux époux se sont jurée. La foi due au souverain. Être prisonnier sur sa foi. Prendre quelqu'un à foi et à serment.   Bonne foi, La qualité ou la conduite de celui qui agit, qui parle selon sa conscience, avec franchise, avec une intention droite. Il a mis beaucoup de bonne foi dans toute cette affaire. La bonne foi est rare parmi les hommes. La bonne foi préside à tous nos actes. Allons, soyez de bonne foi. Ayez un peu plus de bonne foi. Tout homme de bonne foi conviendra que..... C'est de la meilleure foi du monde qu'il soutient cette erreur. La bonne foi n'excuse pas toujours. Être dans la bonne foi. Faire une chose dans la bonne foi. Agir, traiter à la bonne foi. Y aller à la bonne foi. Je m'en remets à votre bonne foi. On dit dans le sens contraire, Mauvaise foi. Être de mauvaise foi. Une histoire altérée par l'ignorance ou la mauvaise foi. C'est mauvaise foi de votre part. Il est d'une insigne mauvaise foi.   Bonne foi, se dit particulièrement, en Jurisprudence, de La conviction où est une personne qu'elle agit, qu'elle contracte légalement, ou qu'elle acquiert, qu'elle possède légitimement. On dit également dans le sens contraire, Mauvaise foi. Lorsque le mariage a été contracté de bonne foi par l'un des époux. Acquérir, posséder de bonne foi. Possesseur de bonne, de mauvaise foi. La bonne foi est toujours présumée en ce cas. C'est à celui qui allègue la mauvaise foi à la prouver.   En bonne foi, de bonne foi. Façons de parler familières, dont on se sert Pour engager une personne à répondre, à s'exprimer franchement, ou à ne juger d'une chose que selon le bon sens, la conscience, etc. En bonne foi, le feriez-vous ? De bonne foi, je ne pouvais accepter une pareille proposition.   Laisser quelqu'un sur sa bonne foi, sur sa foi, Le laisser maître de sa conduite. On laisse maintenant cette jeune fille, ce jeune homme sur sa foi. On dit dans le même sens, Être sur sa bonne foi, sur sa foi.   Foi conjugale, La promesse de fidélité que le mari et la femme se font mutuellement en s'épousant. Elle a violé la foi conjugale.   La foi des traités, des engagements, du serment, des serments, etc., L'obligation que l'on contracte, l'assurance que l'on donne de quelque chose par les traités, etc. Faire quelque chose contre la foi des traités. Il se reposait sur la foi des traités, des serments. Promettre une chose sous la foi du serment.   Par extension, Sur la foi de, En se confiant, en croyant à. Sur la foi d'un tel oracle, il ne douta plus du succès de l'entreprise. Oseriez-vous le condamner sur la foi de telles gens ? Ne juger des choses que sur la foi de ses sens. Sur la foi d'une tradition incertaine.

Fig., Sur la foi des traités, Selon la confiance établie entre les honnêtes gens. Je suis venu sur la foi des traités. Il a agi sur la foi des traités.

Prov., Foi de bohème, La foi que les voleurs, les fripons, etc., se gardent entre eux.  Foi de gentilhomme, foi d'honnête homme, etc. Façons de parler dont on se sert Pour mieux assurer ou attester quelque chose. Je vous déclare, foi d'honnête homme, que je n'en savais rien.

FOI, signifie aussi, Croyance, confiance. Ajouter foi, avoir foi à quelque chose, aux paroles, dans les paroles de quelqu'un, à quelqu'un. C'est un homme digne de foi. Accorder une foi pleine et entière à quelqu'un, à quelque chose. La foi due aux actes authentiques.   Il signifie également, Témoignage, assurance, preuve. Ce qui est arrivé depuis peu en fait foi. Faire foi d'une chose. Cette lettre fait foi qu'il est arrivé. Leur acte fait pleine foi de cette convention. Ces papiers ne peuvent faire foi contre lui. En foi de quoi j'ai signé les présentes. Cet acte fait foi en justice.   Il signifie, en Jurisprudence féodale, La promesse et le serment que le vassal fait d'être fidèle à son seigneur ; et, dans ce sens, on ne le sépare pas ordinairement du mot hommage. Faire foi et hommage. Faute d'avoir rendu la foi et hommage. Faute d'avoir rendu les foi et hommage.   Homme de foi, Le vassal qui doit, qui a rendu foi et hommage au seigneur dont il relève.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • FOI — La foi a toujours été associée aux pactes, aux serments, aux promesses de l’amitié; elle est parfois requise dans les cours de justice («déclarer sous la foi du serment») et aux pieds des autels («confesser sa foi»). Sur cette base on peut… …   Encyclopédie Universelle

  • foi — (foi) s. f. 1°   Fidélité, exactitude à remplir ses engagements ; et, par extension, assurance, serments, protestations de loyauté. •   Si j en obtiens l effet, je t engage ma foi De ne respirer pas un moment après toi, CORN. Cid, III, 4.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FOI — may stand for:* Freedom of information * Fruit of Islam, Nation of Islam s security force * Totalförsvarets forskningsinstitut, Swedish Defence Research Agency * Fundamentals of InstructionFoi may also refer to: * Saint Foi, a French saint of the …   Wikipedia

  • foi — foi·ble; foi·son; foi·son·less; …   English syllables

  • FOI — [FOI] ; » ↑Freedom of Information Act * * * foi var. form of foy …   Useful english dictionary

  • FOI — n. f. Croyance aux vérités de la religion. La foi est la première des trois vertus théologales. La foi, l’espérance et la charité. Foi pure, ardente, ferme, inébranlable. Foi languissante. Foi chancelante. Acte de foi. Avoir la foi. La foi d’un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Foi —          AVELINE (Eugène Avtsine, dit Claude)     Bio express : Romancier, poète et peintre français (1901 1992)     «C est une mission de l intellectuel que d empêcher la métamorphose d un moyen politique en article de foi, en mythe.»     Source …   Dictionnaire des citations politiques

  • Foi —  Pour les articles homophones, voir Foy, Foie, Foix et Fois. Sur les autres projets Wikimedia : « foi », sur le Wiktionnaire (dictionnaire universel) « Le portail des religions et croyances », sur …   Wikipédia en Français

  • foi — FOI1 s.m. v. foale. Trimis de zaraza joe, 13.09.2007. Sursa: DEX 98  FOÍ2, foiesc, vb. IV. 1. intranz. (Despre o colectivitate, o mulţime) A se mişca, a umbla încoace şi încolo; a mişuna, a forfoti, a fojgăi. ♦ (Despre un loc, o încăpere etc.) A …   Dicționar Român

  • foi — nf., croyance : FAI (Aix, Albanais.001, Annecy.003, Balme Si.020, Chambéry, Table.290 Thônes.004), fêy (Lanslevillard), fwé (Villards Thônes). A1) ma foi, certes, en effet : MA FAI (001,003,004,020,290), ma fyon, ma fyouta (004), ma fêga (003).… …   Dictionnaire Français-Savoyard

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”