FLEUR
. s. f.
Production des végétaux, ordinairement colorée, et quelquefois odorante, qui précède le fruit, et qui porte les organes de la reproduction. Le calice, la corolle d'une fleur. Une fleur qui manque de calice, de corolle, d'étamine ou de pistil, est incomplète. Fleur complète. Fleur hermaphrodite. Fleur mâle. Fleur femelle. Fleur stérile. Les fleurs de cette plante sont grandes, petites, jaunes, blanches, rouges, etc. Fleurs pédonculées. Fleurs sessiles. Fleurs solitaires. Fleurs en grappe, en panicule, en corymbe, en ombelle, en épi, etc. Fleur composée. Fleur radiée. Fleur simple. Fleur double. Fleur nouvelle. Fleur épanouie. Bouton de fleur. Bouton à fleur. Fleur éclose. Fleur printanière. Fleur d'été. Fleur d'automne. Fleur de pêcher. Fleur de jasmin. Fleur d'orange. Une fleur qui se fane, qui se passe, qui se flétrit. Un arbre qui donne des fleurs, qui pousse des fleurs, qui est en fleur. La vigne est en fleur. Les blés sont en fleur. Il n'y a point de fleurs apparentes dans les fougères, ni dans les champignons. Un arbre chargé de fleurs. Un papillon qui vole de fleur en fleur. Un bouquet, une guirlande, une couronne de fleurs. Des festons de fleurs. Semé, jonché de fleurs. Couvert de fleurs. Cueillir une fleur. Aimer les fleurs. Orner sa cheminée de fleurs. Vase de fleurs. On n'a pas laissé les queues de ces fleurs assez longues. Les fleurs des champs. Une prairie émaillée de fleurs. Le parfum des fleurs.

Fig., Semer, jeter, répandre des fleurs sur la tombe de quelqu'un, Donner des louanges à sa mémoire.

Prov. et fig., Le serpent est caché sous les fleurs, se dit en parlant De choses dangereuses dont les apparences sont séduisantes. On dit dans un sens analogue, Couvrir de fleurs, cacher sous des fleurs le bord du précipice, un piége, etc.

Fig., La fleur de la virginité, La virginité même. On dit quelquefois, absolument et un peu librement, Fleur. Elle a perdu sa fleur.

FLEUR, se dit quelquefois, par extension, Des plantes à fleurs que l'on cultive pour l'agrément. C'est une fleur extrêmement recherchée. Planter, cultiver, arroser des fleurs. Avoir des pots de fleurs sur sa fenêtre. Marché aux fleurs.   Il a ce dernier sens dans les dénominations vulgaires de diverses plantes remarquables par la couleur ou la forme de leurs fleurs. Fleur de la passion (grenadille). Fleur de jalousie (amarante tricolore). Fleur de tous les mois (souci des jardins). Fleur de coucou (primevère à fleurs jaunes). Fleur du soleil (espèce de ciste). Etc. etc.   Il se dit également Des figures, des représentations de fleurs, et même de fruits, de feuilles, etc. Peindre des fleurs. Peintre de fleurs. Collection de fleurs lithographiées. On a gravé une fleur sur ce cachet. Broder une fleur, des fleurs sur une étoffe.   Étoffe à fleurs, Étoffe où il y a des figures de fleurs, etc., tissues ou brochées avec l'étoffe. Damas à fleurs. À fleurs d'or, à fleurs d'argent.   Fleurs artificielles, se dit de Certains ouvrages qui imitent des fleurs ou des plantes à fleurs, et qui servent à faire des bouquets, à orner les coiffures de femme, à décorer les appartements, etc. Fabricant, marchand de fleurs artificielles ! Un bouquet de fleurs artificielles.   Fleur de lis. Voyez LIS.

FLEUR, se dit figurément, en parlant De certaines choses, pour désigner Le temps où elles sont dans toute leur beauté, dans leur plus grand éclat, comme les arbres et les plantes lorsqu'ils sont en fleur. Être dans la fleur, à la fleur de ses jours. Il est dans la fleur de la jeunesse. Trente ans, c'est la fleur de l'âge pour un homme. Mourir à la fleur de l'âge, à la fleur de ses ans. Elle était alors dans la fleur de sa beauté, dans toute la fleur de sa beauté. La fleur de la beauté n'a qu'un temps.   Il se dit quelquefois, poétiquement et dans le style élevé, d'Une personne jeune, aimable, belle, ou même d'Un jeune enfant. Cette fleur si belle et qui fut sitôt moissonnée. Ce sont de tendres fleurs qu'il faut préserver du souffle impur des vices.

FLEUR, se dit aussi figurément, surtout en parlant Des ouvrages d'esprit, pour signifier, Ornement, embellissement. Il a essayé de répandre quelques fleurs sur ce sujet aride.   Fleurs de rhétorique, Ornements, embellissements du discours. Il se prend souvent en mauvaise part, lorsqu'on veut parler D'un discours où les ornements sont placés sans goût, prodigués sans mesure, etc. Il nous a fait beaucoup de fleurs de rhétorique, et n'a rien dit sur la question qu'il devait traiter.

FLEUR, se dit encore, figurément, d'Une légère blancheur qui paraît sur la peau de certains fruits, tels que les prunes, les raisins, etc., lorsqu'ils n'ont point encore été maniés. On servit quantité de fruits qui avaient encore toute leur fleur.   La fleur du teint, Cet éclat, cette fraîcheur de teint que donnent la jeunesse et la santé.

FLEUR, se dit également, au figuré, Du lustre, de l'éclat, etc., de certaines choses qui durent peu. La beauté n'a qu'une fleur. Cette étoffe est d'une belle couleur, mais elle n'a que la fleur.   Il se dit de même au sens moral. Cette fleur d'innocence qui donne tant de charme au jeune âge.   Il signifie en outre, quelquefois, La première vue, le premier usage d'une chose nouvelle. Voilà une étoffe qu'on n'a encore montrée à personne, vous en aurez la fleur. Il a eu la fleur de cette tapisserie, de ce meuble.

FLEUR, se dit aussi, figurément, pour Élite, choix, ce qu'il y a de meilleur, d'excellent. C'est la fleur de mes amis. Ces braves sont la fleur du régiment, de l'armée. Ne prendre que la fleur d'un sujet.   Fleur de chevalerie, fine fleur de chevalerie, s'est dit, dans les Romans de chevalerie, de L'élite des chevaliers, ou d'Un chevalier accompli. On dit encore quelquefois, familièrement, C'est fine fleur de chevalerie, en parlant D'un homme qui a beaucoup de valeur et de probité. On dit dans un sens analogue, C'est la fleur de la galanterie, en parlant D'un homme galant auprès des femmes, ou Des attentions délicates et des petits soins qu'on emploie pour leur plaire.

Fig. et fam., La fleur des pois, se dit, en plaisantant, d'Un homme à la mode, élégant, agréable.  Fleur de farine, La partie la plus fine, la plus belle de la farine. Un gâteau de fleur de farine.

FLEURS, au pluriel, se dit quelquefois pour Flueurs, et signifie, Les règles, les purgations menstruelles des femmes. Une femme qui a ses fleurs. Ce sens a vieilli.  Fleurs blanches, Certaine maladie des femmes.

FLEURS, s'est dit dans l'ancienne Chimie, et se dit quelquefois encore dans le langage médical, de Certaines substances solides ou volatiles, produites par sublimation ou décomposition. Fleurs de soufre, de zinc, d'arsenic, d'antimoine. Fleurs de benjoin. On dit de même, au singulier, Fleur de soufre.   Fleurs du vin, Petits flocons de moisissure qui paraissent sur le vin, dans les tonneaux ou dans les bouteilles, lorsqu'il vient à se gâter. À FLEUR DE. loc. prépositive, Presque au niveau de. Les fondements de cet édifice sont déjà à fleur de terre. La digue n'était pas encore à fleur d'eau. Il a de gros yeux à fleur de tête.   Au Jeu de paume, La balle a passé à fleur de corde, Elle a légèrement effleuré la corde, en passant par-dessus, en sorte qu'il s'en est peu fallu que le coup ne fût perdu.

Fig. et fam., Cette affaire a passé à fleur de corde, Il s'en est peu fallu qu'elle ne manquât.  Cette médaille est à fleur de coin, Elle est parfaitement conservée.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • FLEUR — La fleur n’est pas un organe morphologiquement défini. Chez les Angiospermes les moins évoluées, la fleur est évidemment, comme Goethe lui même l’avait découvert, un rameau feuillé (système d’axes foliarisés) très contracté, dans le prolongement… …   Encyclopédie Universelle

  • fleur — (fleur) s. f. 1°   Corolle simple ou composée de certaines plantes, ordinairement odorante et douée de vives couleurs. •   Puisque les fleurs sont le plus pur et le plus bel ouvrage de la terre...., VOIT. Lett. 73. •   Le chef, au lieu de fleurs …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fleur — FLEUR. s. f. Ce que l arbre ou la plante pousse, & qui se forme aprés, ou en fruit, ou en semence. Fleur nouvelle. fleur espanouïe. bouton de fleur. bouton à fleur. fleur esclose. fleur printanniere. fleur d esté, fleur d automne. l esmail des… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • fleur — Fleur, Flos. La fleur des chardons qui ressemble à poil folet, que le vent souffle en l air, Pappus. La premiere fleur d un grenadier, Cytinus. La fleur des noyers, couldres, et arbres semblables, Nucamentum. La fleur qui n est point encore… …   Thresor de la langue françoyse

  • Fleur — is French for flower, used in its French form as a female first name also in English and other langugues.It may also refer to:People: * Fleur Adcock (born 1934), a poet and editor from New Zealand * Fleur Agema (born 1976), a Dutch politician *… …   Wikipedia

  • Fleur — ist ein weiblicher Vorname. Herkunft und Bedeutung Fleur kommt aus dem Französischen und bedeutet „Blume, Blüte“.[1] Fleur stammt vom Lateinischen Wort Flora ab. Namensträgerinnen Fleur Adcock (* 1934), britisch neuseeländische Dichterin und… …   Deutsch Wikipedia

  • Fleur — f English: from an Old French name meaning ‘flower’, occasionally used in the Middle Ages. Modern use, however, seems to derive mainly from the character of this name in John Galsworthy s The Forsyte Saga (1922). The English vocabulary word,… …   First names dictionary

  • Fleur — [flø:ɐ̯], die; , s [frz. fleur, eigtl. = Blume, Blüte < lat. flos (Gen.: floris)] (bildungsspr. veraltet): das Beste von etwas, Zierde, Glanz …   Universal-Lexikon

  • Fleur — [flø:ɐ̯] die; , s <aus gleichbed. fr. fleur, eigtl. »Blume, Blüte«, dies aus lat. flos, Gen. floris »Blume«>: 1. das Beste von etwas, Zierde, Glanz. 2. dünner, gegerbter Narbenspalt von Schaffellen …   Das große Fremdwörterbuch

  • Flëur — is a ethereal wave music band from Ukraine led by Olga Pulatova and Elena Voynarovskaya.DiscographyAlbums* Touch 2002 * Magic 2003 * Shining 2004 * Everything is out of control 2006 * Flёurografia 2007 * Euphoria 2008 External links… …   Wikipedia

  • Fleur — (fr., spr. Flöhr), 1) Blume; 2) das Feinste von einer Sache, z.B. F. de farine, Kraftmehl …   Pierer's Universal-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”