FLÉTRISSANT
, ANTE. adj.
Qui flétrit, qui déshonore. Un arrêt flétrissant. Des imputations flétrissantes.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • flétrissant — flétrissant, ante 1. (flé tri san, san t ) adj. Qui fait perdre la couleur de vie à une plante.    Fig. •   Quand l âge aura sur nous mis sa main flétrissante, Que pourra la beauté, quoique toute puissante ? Nos coeurs en la voyant ne palpiteront …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • flétrissant — 2. flétrissant, ante [fletʀisɑ̃, ɑ̃t] adj. ÉTYM. 1759, Voltaire; de 2. flétrir. ❖ ♦ Qui flétrit (2. Flétrir). ⇒ Déshonorant, ignominieux, infamant. || Condamnation flétrissante. || Épithètes flétrissantes. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • FLÉTRISSANT, ANTE — adj. Qui marque d’ignominie. Un arrêt flétrissant. Des imputations flétrissantes …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • flétrir — 1. flétrir [ fletrir ] v. tr. <conjug. : 2> • fleistrir XIIe; de l a. fr. flaistre, flestre « flasque », lat. flaccidus « flasque », de flaccus 1 ♦ Faire perdre sa forme naturelle, son port et ses couleurs à (une plante) en privant d eau. ⇒ …   Encyclopédie Universelle

  • STIGMATE — s. m. Marque que laisse une plaie, cicatrice. Il vient d avoir la petite vérole, il en porte encore les stigmates.   Les stigmates de saint François, Les marques semblables à celles des cinq plaies de JÉSUS CHRIST, que saint François avait aux… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • infamant — infamant, ante [ ɛ̃famɑ̃, ɑ̃t ] adj. • 1557; p. prés. de l a. v. infamer (XIIIe); lat. infamare « déshonorer » ♦ Qui flétrit l honneur, la réputation. ⇒ avilissant, déshonorant, honteux. Accusation, imputation infamante. Injure, épithète… …   Encyclopédie Universelle

  • HÂLE — s. m. (H s aspire.) Certaine constitution de l air, chaude et sèche, qui fait impression sur le teint, en le rendant brun et rougeâtre ; sur les herbes à la campagne, en les flétrissant ; et sur le pain, sur la viande, en les desséchant. Le grand …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MARQUER — v. a. Mettre une marque à une chose pour la distinguer d une autre. Marquer de la vaisselle. Marquer des arbres. Marquer des serviettes, des draps. Marquer des moutons, des chevaux.   Il signifie particulièrement, Imprimer, avec un fer chaud, un… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • MARQUER — v. tr. Distinguer une chose d’une autre au moyen d’une marque. Marquer des arbres. Marquer des serviettes, des draps. Marquer des moutons, des chevaux. Il signifiait particulièrement Imprimer, avec un fer chaud, un signe flétrissant sur l’épaule… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • STIGMATE — n. m. Il se disait de la Marque, de la cicatrice que laisse une plaie. Il vient d’avoir la petite vérole, il en a encore les stigmates. Les stigmates de la justice se disait des Marques du fer rouge sur l’épaule des galériens. STIGMATES, au… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”