FLAGORNERIE
. s. f.
Flatterie basse et fréquente. Il s'est insinué dans cette maison par ses flagorneries. Il est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • flagornerie — [ flagɔrnəri ] n. f. • 1583; de flagorner ♦ Vieilli Flatterie grossière et basse. « Les courtisans exerçant près des rois l art de la flagornerie » (P. L. Courier). ⇒ courbette. ● flagornerie nom féminin Littéraire. Flatterie basse et intéressée …   Encyclopédie Universelle

  • Flagornerie — (fr.), Fuchsschwänzerei …   Pierer's Universal-Lexikon

  • flagornerie — Flagornerie. s. f. Flaterie basse par de faux rapports. Il s est insinué dans cette maison, par ses flagorneries. Il est bas …   Dictionnaire de l'Académie française

  • flagornerie — (fla gor ne rie) s. f. Flatterie basse et assidue. •   Ce sont des livres que j envoie à l académie de Pétersbourg, et des flagorneries pour la czarine, VOLT. Lett. d Argenson, 3 mai 1745. •   Je pourrai bien écrire quelque petite flagornerie à… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FLAGORNERIE — n. f. Flatterie grossière. Il s’est insinué dans cette maison par ses flagorneries …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • flagornerie — nf. => Flatterie …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • adulation — [ adylasjɔ̃ ] n. f. • XIIe; lat. adulatio ♦ Vieilli Flatterie servile. ⇒ flagornerie. ♢ Louange, admiration excessive. « Un besoin d adulation » (Sarraute) . ● adulation nom féminin (latin adulatio) …   Encyclopédie Universelle

  • flatterie — [ flatri ] n. f. • 1265; de flatter ♦ Action de flatter; louange fausse ou exagérée que l on adresse à qqn par complaisance, calcul. De basses flatteries. Flatterie servile. ⇒ adulation, flagornerie. Il nous a fait mille flatteries. ⇒ courbette.… …   Encyclopédie Universelle

  • flagorneur — flagorneur, euse [ flagɔrnɶr, øz ] n. et adj. • XVe; de flagorner ♦ Vieilli Personne qui flagorne. ⇒ flatteur. De vils flagorneurs. Adj. « On ne l a jamais vu si flagorneur, si aimable, distribuant les poignées de main, les compliments »… …   Encyclopédie Universelle

  • louange — [ lwɑ̃ʒ ] n. f. • 1120; de 1. louer 1 ♦ Littér. Action de louer (qqn ou qqch.); le fait d être loué. ⇒ éloge; 1. louer. « La louange ne sert qu à corrompre ceux qui la goûtent » (Rousseau). À la louange de : en l honneur de. Discours à la louange …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”