FILLEUL
, EULE. s.
Terme relatif, qui se dit de Celui ou de celle qui ont été tenus sur les fonts de baptême, par rapport au parrain et à la marraine qui les ont tenus. C'est mon filleul. C'est ma filleule.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • filleul — filleul, eule [ fijɶl ] n. • filluel XIIe; lat. filiolus, dimin. de filius « fils » ♦ Personne qui a été tenue sur les fonts baptismaux, par rapport à son parrain et à sa marraine. Offrir un cadeau à son filleul pour son anniversaire. Par ext.… …   Encyclopédie Universelle

  • filleul — filleul, eule (fi lleul, lleu l , ll mouillées, et non fi yeul. Au XVIIe siècle, du moins Chifflet, Gramm. p. 209, l assure, l l finale ne se prononçait pas, quelle que fût la lettre qui suivît : mon filleu) s. m. et f. Celui, celle qui a été… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • filleul — Filleul, [fill]eule. subst. Terme relatif qui se dit de celuy qui a esté tenu sur les fonts de Baptesme, par rapport au parrein & à la marreine qui l ont tenu. C est vostre filleul. c est vostre filleule …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Filleul — Le nom a le même sens qu aujourd hui, et évoque un lien de parenté. On le trouve surtout dans l Ouest (35, 53, 76) et dans le Limousin (87). Variantes : Filieul (16, 87), Fillieul (76), Lefilleul (35, 76, 62), Filleux (80, 42), Fillieux (89, 69,… …   Noms de famille

  • filleul — Filleul, ou Fillol, m. acut. Est celuy que j ay tenu sur les fonds et presenté pour recevoir baptesme, Lustricus filiolus, Initialis filius, Alterius geniturae, vel immortalis geniturae filius …   Thresor de la langue françoyse

  • Filleul — Parrain (religion) Pour les articles homonymes, voir Parrain. Le parrain et la marraine ont d abord un rôle au moment de la cérémonie du baptême concernant l entrée dans l Église orthodoxe ou catholique. Ce rôle est plus important pour les… …   Wikipédia en Français

  • filleul — nm. felyou (Albertville.021), felyouha (Saxel.002), flyû (Albanais.001, Balme Si.020, Cordon.083), feulyeûézh (St Martin Porte.203). E. : Fils. A1) nf., filleule : felyoula (002,021), feulyoulo (203), flyula (001,020,083, Thônes) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • FILLEUL (N.) — FILLEUL NICOLAS (1537? apr. 1584) Né à Rouen d’une famille de petite noblesse, Nicolas Filleul est un homme de théâtre. En 1563 il fait représenter au collège d’Harcourt une tragédie intitulée Achille , selon la mode du temps, dans les… …   Encyclopédie Universelle

  • Filleul de guerre — ● Filleul de guerre militaire choisi par une femme ou une jeune fille, dite marraine de guerre …   Encyclopédie Universelle

  • FILLEUL, EULE — n. Fils, fille spirituelle d’un parrain et d’une marraine. Cet enfant est mon filleul. Par extension, il se dit de Celui qui bénéficie d’une protection spéciale. Filleul des fées. Filleul de guerre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”