FESTOYER
. v. a.
Voyez FÉTOYER.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • festoyer — [ fɛstwaje ] v. <conjug. : 8> • festeer XIIe; de fête 1 ♦ V. tr. Vx Faire fête à (qqn), recevoir par un festin. 2 ♦ V. intr. Mod. Prendre part à un festin; faire bombance, bonne chère. ⇒ banqueter; fam. gueuletonner, ripailler. ● festoyer… …   Encyclopédie Universelle

  • festoyer — ou fétoyer (fè sto ié ou fè toi ié ; plusieurs disent fes toi ié ou fé to ié) v. a. Il se conjugue comme employer. Terme familier. Faire fête à quelqu un, le bien recevoir. •   Il semblait que la terre et le ciel, à l envi de Mme du Vigean,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • festoyer — Festoyer. v. a. (l S ne se prononce point.) Bien recevoir quelqu un, le bien traiter, & luy faire bonne chere. Il m a festoyé huit jours durant. festoyer ses amis …   Dictionnaire de l'Académie française

  • FESTOYER — v. tr. Recevoir à une fête, à un festin. Festoyer ses amis. Il est familier. Il est aussi intransitif avec le sens de Prendre part à une fête, à un festin. Il tomba malade pour avoir trop festoyé …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • festoyer —    Faire l’acte vénérien.        Il s’efforçait de trouver manière de la festoyer, comme il avait fait avant que monseigneur fût son mari.    ( Les Cent Nouvelles nouvelles. )         Il ajoutait que, même à la sourdine,    Plus d’un damné… …   Dictionnaire Érotique moderne

  • festoyer — vi. , faire un grand dîner, fricoter : mistonâ (Chambéry). E. : Banqueter, Gourmandise. A1) festoyer (souvent en cachette) : se fétâ <se fêter> vp. (Saxel) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • s'entre-festoyer — entre festoyer (s ) (an tre fè sto ié ; plusieurs disent an tre fè stoi ié) v. réfl. Se festoyer réciproquement. HISTORIQUE    XVIe s. •   De sorte que nous vivions en toute seureté, et s entrefestoyoit on à tour de role et à l envi, CARLOIX IX,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fétoyer — festoyer ou fétoyer (fè sto ié ou fè toi ié ; plusieurs disent fes toi ié ou fé to ié) v. a. Il se conjugue comme employer. Terme familier. Faire fête à quelqu un, le bien recevoir. •   Il semblait que la terre et le ciel, à l envi de Mme du… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • festoiement — ● festoiement nom masculin Action de festoyer. ● festoiement (difficultés) nom masculin Orthographe S écrit avec un e muet intérieur. Festoiement correspond à festoyer, verbe du 1ergroupe (comme aboiement correspon …   Encyclopédie Universelle

  • Carême orthodoxe — Le carême est une période de jeûne s exprimant extérieurement par l abstinence de toute nourriture d origine animale. Le Grand Carême n est pas une fin en lui même et sa signification ne peut être saisie qu en regard de sa destination, la fête de …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”