FERRAILLER
. v. n.
Faire du bruit avec des lames d'épée ou de sabre, en les frappant les unes contre les autres. Des filous tirèrent l'épée, et se mirent à ferrailler.   Il se dit, particulièrement, Des spadassins, des gens qui cherchent les occasions de se battre à l'épée. C'est un mauvais sujet, qui n'aime qu'à ferrailler.   Il se dit, au figuré, pour Disputer fortement, contester. Ils s'engagèrent dans une dispute et ferraillèrent longtemps. Ce mot est familier.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ferrailler — [ feraje ] v. intr. <conjug. : 1> • 1665; 1654 tr.; de ferraille 1 ♦ Péj. Se battre au sabre ou à l épée (à cause du bruit des lames heurtées). ♢ Fig. Batailler. « il ferraille contre le bruit, la pollution » (L Express, 1990). 2 ♦ Faire un …   Encyclopédie Universelle

  • ferrailler — Ferrailler. v. n. S escrimer, Se battre au fleuret. Ils ne font autre chose tout le jour que ferrailler. Il se dit aussi De ceux qui se battant à l espée ne donnent que sur les lames pour faire beaucoup de bruit. Des filoux tirerent aussi tost l… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ferrailler — (fè râ llé, ll mouillées, et non fe râ yé) v. n. 1°   Frapper des lames de sabre ou d épée les unes contre les autres ou contre quelque autre objet, de manière à faire du bruit. •   Lui [la Châtre] toujours à crier : les voilà, à moi ! marche ici …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FERRAILLER — v. intr. Dans un combat ou dans un assaut, manier à tort et à travers épées, sabres ou fleurets. Ces mauvais escrimeurs ne savent que ferrailler. C’est un mauvais sujet, qui n’aime qu’à ferrailler …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • ferrailler — vi. , faire entendre un bruit ferrailler métallique // de ferraille ; essayer d ouvrir une serrure ; consolider avec du fer, armer (du béton) ; travailler les métaux, bricoler avec de la ferraille ; bricoler en mécanique : FARALYÎ (Albanais) / é… …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • ferraillement — [ ferajmɑ̃ ] n. m. • 1881; de ferrailler 1 ♦ Action de ferrailler. 2 ♦ Bruit de ferraille. ● ferraillement nom masculin Vieux. Action de se battre au sabre ou à l épée. ferraillement n. m. d1./d Action de ferrailler (sens 2) …   Encyclopédie Universelle

  • ferrailleur — 1. ferrailleur [ ferajɶr ] n. m. • av. 1692; de ferrailler ♦ Péj. Celui qui aime à ferrailler, à se battre à l épée. ⇒ bretteur, duelliste. « Ce temps de ferrailleurs vulgaires où l on tient une épée comme un manche à balai » (Gautier).… …   Encyclopédie Universelle

  • ferraille — [ feraj ] n. f. • v. 1349; de fer 1 ♦ Déchets de fer, d acier; vieux morceaux ou instruments de fer hors d usage. Tas de ferraille. Commerce de la ferraille, des ferrailles (⇒ 2. ferrailleur) . La foire à la Ferraille, à Paris. Cette voiture est… …   Encyclopédie Universelle

  • ESCRIME — «À la fin de l’envoi, je touche...» Le vers célèbre de Cyrano de Bergerac d’Edmond Rostand était lié à une escrime bien précise, celle du duel, à l’issue parfois mortelle, qui fut longtemps la seule survivance du combat à l’«arme blanche» devenu… …   Encyclopédie Universelle

  • brétailler — ⇒BRÉTAILLER, verbe intrans. Peu usité, fam. Tirer l épée à tout propos; fréquenter assidûment les salles d armes. Synon. ferrailler : • ... si le marin anglais avait absolument besoin de bretailler, il allait neutraliser quelques toises sur la… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”