FERME
. s. f.
Convention par laquelle le propriétaire d'un héritage, d'une terre, d'une rente, d'un droit, abandonne la jouissance de son héritage, de sa terre, de ses droits à quelqu'un, pour un certain temps et moyennant un certain prix. Donner ses terres à ferme. Faire un bail à ferme. Prendre à ferme. Prix de ferme. Quitter une ferme. La ferme des chaises d'une église.   Il s'est dit, particulièrement, Des conventions de ce genre par lesquelles le roi déléguait à des particuliers le droit de percevoir certains revenus publics. Les fermes du roi. Les fermes des droits du roi. Les cinq grosses fermes. La ferme générale des gabelles, des aides, etc.   Il s'est dit également Des administrations chargées de percevoir les revenus publics donnés à ferme. Il obtint un emploi dans la ferme générale, dans les fermes. Un employé des fermes.

FERME, se prend aussi pour La chose donnée à ferme ; et, dans ce sens, il se dit Des métairies et des autres héritages ruraux. Avoir une ferme. Acheter une ferme. Ce domaine comprend cinq ou six fermes. En Matière féodale, il ne se disait jamais Des terres nobles.  Il se dit encore de L'habitation du fermier, des bâtiments d'exploitation d'une terre donnée à ferme. La cour d'une ferme. Voilà une belle ferme. Rentrer à la ferme.

FERME, au Théâtre, se dit de Toute décoration montée sur un châssis qui se détache en avant de la toile de fond, telle qu'une colonnade, un obélisque, un arbre, etc.

FERME, en termes de Charpenterie, signifie, Un assemblage de pièces de bois qu'on place de distance en distance, pour porter le faîte et les chevrons d'un comble. La distance d'une ferme à l'autre est généralement de trois mètres au moins, et de quatre mètres au plus. Il y a des combles dont les fermes sont de fer.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ferme — 1. (fèr m ) adj. 1°   Qui a de la consistance, de la dureté, par opposition à mou. Un terrain ferme. Un gâteau de pâte ferme. Ce poisson a la chair ferme. •   Comme les os se rendent plus fermes dans les endroits des ruptures, BOSSUET Sermons,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fermé — fermé, ée (fèr mé, mée) part. passé. 1°   Rendu ferme, fixe (ce qui est le sens propre).    Terme de vénerie. Les gros cerfs ont les pinces fermées, c est à dire serrées l une contre l autre, quand ils vont d assurance.    Terme de grammaire. É… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Ferme — [fɛrm] die; , n [...mən] <aus gleichbed. fr. ferme, eigtl. »Pachtvertrag«, zu fermer »schließen, bindend vereinbaren«, dies aus lat. firmare »festmachen«> [Bauern]hof, Pachtgut (in Frankreich) …   Das große Fremdwörterbuch

  • Ferme — (franz., spr. ferm ), Meierei, Pachtung, Pachtvertrag; Fermes (du roi), in Frankreich ehedem die königlichen Finanzpachten, das Finanzpachtamt …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ferme — (frz., spr. ferm), Meierei, Pachthof; Pachtvertrag …   Kleines Konversations-Lexikon

  • fermé — FERMÉ: Toujours précédé de hermétiquement …   Dictionnaire des idées reçues

  • fermé — Fermé, [ferm]ée. part. Il a les significations de son verbe …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ferme — 1. ferme [ fɛrm ] adj. et adv. • ferm masc. v. 1180; ferme XIIIe pour les deux genres, d apr. le fém.; lat. firmus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a de la consistance, qui se tient, sans être très dur. ⇒ compact, consistant, résistant. Poisson à chair ferme. «… …   Encyclopédie Universelle

  • fermé — 1. ferme [ fɛrm ] adj. et adv. • ferm masc. v. 1180; ferme XIIIe pour les deux genres, d apr. le fém.; lat. firmus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a de la consistance, qui se tient, sans être très dur. ⇒ compact, consistant, résistant. Poisson à chair ferme. «… …   Encyclopédie Universelle

  • FERME — adj. des deux genres Qui tient fixement. Ce plancher est ferme. La cloison n est guère ferme. La durée du froid a rendu la glace très ferme.   Il signifie aussi, Qui se tient fixement sans chanceler, sans reculer, sans s ébranler. Être ferme à… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • FERME — adj. des deux genres Qui a de la consistance, qui ne cède pas. Le terrain est ferme. Du poisson qui a la chair ferme. De la pâte ferme. Terre ferme, Le continent, et tout ce qui tient au continent, sans être environné d’eau, à la différence des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”