FERME
. adj. des deux genres
Qui tient fixement. Ce plancher est ferme. La cloison n'est guère ferme. La durée du froid a rendu la glace très-ferme.   Il signifie aussi, Qui se tient fixement sans chanceler, sans reculer, sans s'ébranler. Être ferme à cheval. Tenir le corps ferme. Être ferme sur ses pieds. Être ferme sur ses étriers. Marcher d'un pas ferme.

Prov. et fig., Être ferme sur ses étriers, Défendre ses sentiments, persister dans ses résolutions avec fermeté, sans se laisser ébranler.  De pied ferme, Sans bouger d'un lieu. Il y a deux heures que je vous attends de pied ferme. On dit dans un sens particulier : Attendre l'ennemi de pied ferme, L'attendre dans la résolution de le bien recevoir s'il se présente ; et, Combattre de pied ferme, Soutenir les attaques de l'ennemi sans reculer, sans s'ébranler.  Dans les Manoeuvres militaires, Conversion de pied ferme, Celle dont le pivot est fixe.

Fig. et fam., Attendre quelqu'un de pied ferme, Attendre quelqu'un dans la résolution de lui résister, témoigner qu'on ne le craint pas.

FERME, signifie aussi, Qui est compacte et solide, et se dit par opposition à Mou. Le terrain est ferme. Du poisson qui a la chair ferme. De la pâte ferme.   Terre ferme, Le continent, et tout ce qui tient au continent, sans être environné d'eau ; à la différence des îles. Passer d'une île en terre ferme. On le dit particulièrement de La partie des États de Venise qui'est située sur le continent de l'Italie, par opposition à Venise et aux îles. Les nobles de terre ferme.

FERME, signifie encore, Vigoureux, fort. Avoir la main ferme, les reins fermes, le jarret ferme, le poignet ferme.   À la Paume, Avoir le coup ferme, Pousser vigoureusement la balle.  Avoir la main ferme, signifie aussi, Avoir la main sûre. Cet enfant, lorsqu'il écrit, n'a pas la main ferme.

Fig., Tracer d'une main ferme le tableau d'une époque, le portrait d'un personnage historique, etc., Raconter ces événements, faire ce portrait, etc., dans un style clair, énergique et rapide.

Fig., Avoir le jugement ferme, l'esprit ferme, la tête ferme, Avoir l'esprit droit et solide.

FERME, se dit également, dans les Beaux-Arts, surtout dans les Arts du dessin et en Musique, D'une manière d'exécuter vigoureuse et hardie. La manière, le faire de ce peintre est ferme. Avoir un pinceau ferme, un burin ferme. Ce dessinateur a une touche très-ferme. Cela est peint d'un pinceau ferme. Cette gravure est exécutée d'un burin ferme. Ce musicien a un jeu ferme. Il a un coup d'archet très-ferme.

Fig., Style ferme, Style qui a de la concision et de la force.

FERME, se dit figurément De la contenance, de la voix, du ton, du regard, etc., et signifie, Assuré. Avoir la contenance ferme. Il a la voix ferme, la parole ferme. Il lui dit d'un ton ferme... Ce ton ferme et résolu déconcerta l'adversaire. Il a le regard ferme.   Il se dit figurément, au sens moral, pour Constant, invariable, inébranlable. C'est un homme ferme dans ses résolutions, ou absolument, C'est un homme ferme. Il a une volonté ferme. Demeurer ferme dans sa résolution. Rester ferme dans la foi. Faire une ferme résolution, un ferme propos. Avoir une ferme croyance. Une ferme espérance. Une foi ferme. Une amitié ferme.   Il signifie particulièrement, Qui ne se laisse point abattre par l'adversité, qui ne peut être intimidé, ni ébranlé. Avoir l'âme ferme. Demeurer ferme dans le péril. Un courage ferme.   En termes de Bourse, Achat ou vente ferme, Achat ou vente d'effets publics payables à un terme fixe, lequel étant arrivé, on ne peut se dispenser de livrer ou de prendre les effets, quel qu'en soit le cours. On dit dans un sens analogue, Marché ferme.

FERME, s'emploie aussi comme adverbe ; et il signifie alors, Fortement, d'une manière ferme. Tenir quelque chose bien ferme. Frapper ferme. Cela tient ferme dans la muraille. Parler ferme. Il tient ferme pour telle opinion.

Fam., Soutenir une chose fort et ferme, nier une chose fort et ferme, La soutenir, la nier avec beaucoup d'assurance.  Tenir ferme, Résister courageusement, vigoureusement. Il se dit au propre et au figuré. Il tint ferme contre l'ennemi, contre les assauts de la critique. Tenez ferme. On disait autrefois, dans le même sens, Faire ferme.

FERME, se dit quelquefois absolument, Lorsqu'on veut exciter, encourager. Allons, ferme, mes amis.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • ferme — 1. (fèr m ) adj. 1°   Qui a de la consistance, de la dureté, par opposition à mou. Un terrain ferme. Un gâteau de pâte ferme. Ce poisson a la chair ferme. •   Comme les os se rendent plus fermes dans les endroits des ruptures, BOSSUET Sermons,… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • fermé — fermé, ée (fèr mé, mée) part. passé. 1°   Rendu ferme, fixe (ce qui est le sens propre).    Terme de vénerie. Les gros cerfs ont les pinces fermées, c est à dire serrées l une contre l autre, quand ils vont d assurance.    Terme de grammaire. É… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Ferme — [fɛrm] die; , n [...mən] <aus gleichbed. fr. ferme, eigtl. »Pachtvertrag«, zu fermer »schließen, bindend vereinbaren«, dies aus lat. firmare »festmachen«> [Bauern]hof, Pachtgut (in Frankreich) …   Das große Fremdwörterbuch

  • Ferme — (franz., spr. ferm ), Meierei, Pachtung, Pachtvertrag; Fermes (du roi), in Frankreich ehedem die königlichen Finanzpachten, das Finanzpachtamt …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Ferme — (frz., spr. ferm), Meierei, Pachthof; Pachtvertrag …   Kleines Konversations-Lexikon

  • fermé — FERMÉ: Toujours précédé de hermétiquement …   Dictionnaire des idées reçues

  • fermé — Fermé, [ferm]ée. part. Il a les significations de son verbe …   Dictionnaire de l'Académie française

  • ferme — 1. ferme [ fɛrm ] adj. et adv. • ferm masc. v. 1180; ferme XIIIe pour les deux genres, d apr. le fém.; lat. firmus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a de la consistance, qui se tient, sans être très dur. ⇒ compact, consistant, résistant. Poisson à chair ferme. «… …   Encyclopédie Universelle

  • fermé — 1. ferme [ fɛrm ] adj. et adv. • ferm masc. v. 1180; ferme XIIIe pour les deux genres, d apr. le fém.; lat. firmus I ♦ Adj. 1 ♦ Qui a de la consistance, qui se tient, sans être très dur. ⇒ compact, consistant, résistant. Poisson à chair ferme. «… …   Encyclopédie Universelle

  • FERME — adj. des deux genres Qui a de la consistance, qui ne cède pas. Le terrain est ferme. Du poisson qui a la chair ferme. De la pâte ferme. Terre ferme, Le continent, et tout ce qui tient au continent, sans être environné d’eau, à la différence des… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”