FEINDRE
. v. a.
Simuler ; se servir d'une fausse apparence pour tromper ; faire semblant. Feindre une maladie. Feindre une entreprise. Feindre de la joie. En feignant d'aller à la chasse, il se sauva. Feindre d'être gai, d'être malade, d'être en colère. On l'emploie quelquefois absolument. Savoir feindre. Avoir l'art de feindre.   Il signifie aussi, Controuver, inventer, imaginer. Il feint des choses qui ne sont pas vraisemblables. Ce poëte a feint des héros qui n'ont jamais existé. Feindre des caractères qui n'ont point de vraisemblance.

FEINDRE, s'emploie aussi comme verbe neutre, et signifie, Hésiter à faire quelque chose, en faire difficulté. Dans ce sens, qui a vieilli, il ne se dit guère qu'avec la négation. Je ne feindrai point de vous dire. Il n'a pas feint de le lui déclarer. Il ne feignit pas de l'aborder.   Feindre en marchant, se dit D'une personne ou d'un cheval qui, après une indisposition, boite encore légèrement. Il est guéri de sa goutte, mais il feint encore un peu du pied gauche. Ce cheval feint d'un pied.

FEINT, EINTE. participe, Un mal feint. Une amitié feinte. Une feinte réconciliation. De feintes caresses. Une histoire feinte.   En Archit., Porte feinte, colonne feinte, fenêtre feinte, etc., Représentation d'une porte, d'une colonne, etc., que l'on fait pour la symétrie ou pour l'agrément.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • feindre — [ fɛ̃dr ] v. tr. <conjug. : 52> • 1080; lat. fingere « modeler » 1 ♦ Vx Forger, imaginer (⇒ fiction). 2 ♦ Donner pour réel (un sentiment, une qualité que l on n a pas). ⇒ 1. affecter , vieilli contrefaire, imiter , simuler. Feindre l… …   Encyclopédie Universelle

  • feindre — FEINDRE. v. act. Simuler, Se servir d une fausse apparence pour tromper, Faire semblant. Feindre une maladie. feindre une entreprise. feindre de la joye. en feignant d aller à la chasse il se sauva feindre d estre gay. feindre d estre triste.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • feindre — Feindre, voyez Faindre …   Thresor de la langue françoyse

  • feindre — (fin dr ), je feins, tu feins, il feint, nous feignons, vous feignez, ils feignent ; je feignais, nous feignions ; je feignis ; je feindral ; feins, feignez ; que je feigne, que nous feignions ; que je feignisse ; feignant, feint, v. a.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • feindre — vi. fâre sanblan <faire feindre semblant // comme si> (Saxel.002), fére feindre sinblyan / sêblyan (Albanais 001). A1) feindre de bons sentiments : fâre bon sanblan <faire bon semblant> (002), fére bon feindre sinblyan / sêblyan (001) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • FEINDRE — v. tr. Présenter une chose comme réelle en lui donnant une fausse apparence. Feindre une maladie. Feindre de la joie. Feindre d’être gai, d’être en colère. Absolument, Savoir feindre. Avoir l’art de feindre. Le participe passé FEINT, EINTE,… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Feindre — III гр., (avoir) P.p.: feint Притворяться, симулировать Présent de l indicatif je feins tu feins il feint nous feignons vous feignez ils feignent …   Dictionnaire des verbes irréguliers français

  • ronfler a cri — Feindre de dormir …   Le nouveau dictionnaire complet du jargon de l'argot

  • semblant — [ sɑ̃blɑ̃ ] n. m. • 1080; de sembler 1 ♦ Vx Apparence (opposé à réel). « Voilà donc la pensée qu ils nous cachent sous tant de beaux semblants » (Gautier ). Mod. et littér. ⇒ faux semblant. ♢ Un semblant de... : qqch. qui n a que l apparence de …   Encyclopédie Universelle

  • simuler — [ simyle ] v. tr. <conjug. : 1> • XIVe; lat. simulare 1 ♦ Dr. Faire paraître comme réel, effectif (ce qui ne l est pas). Simuler une vente, une donation. ♢ Donner pour réel en imitant l apparence de (la chose à laquelle on veut faire… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”