FÉCONDER
. v. a.
Communiquer à un germe le principe, la cause immédiate de son développement. Féconder un germe. Dès que la femelle a été fécondée. Les anciens croyaient qu'en Lusitanie il arrivait à des cavales d'être fécondées par le souffle du vent. Dans les végétaux, c'est la poussière des étamines qui féconde l'ovaire.   Il signifie aussi, Rendre fécond, fertile. Féconder un champ. La pluie a fécondé nos campagnes.   Il s'emploie également au figuré, dans ce dernier sens. La lecture des grands poëtes féconde l'imagination.

FÉCONDÉ, ÉE. participe, Germe fécondé.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • féconder — [ fekɔ̃de ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe, rare av. XVIIIe; lat. fecundare 1 ♦ Transformer (un ovule chez les vivipares, un œuf chez les ovipares) en embryon (⇒ frayer). L ovule est fécondé par le spermatozoïde. Bot. Transformer (l oosphère) …   Encyclopédie Universelle

  • feconder — Feconder, Foecundare …   Thresor de la langue françoyse

  • féconder — (fé kon dé) v. a. 1°   Communiquer à un germe la cause immédiate de son développement. Féconder un germe. •   Cette heureuse idée de féconder artificiellement les oeufs de poissons avait été inspirée à M. Jacobi par l observation de la… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FÉCONDER — v. tr. Rendre fécond. Féconder un germe. Dès que la femelle a été fécondée. Les anciens croyaient qu’en Lusitanie il arrivait à des cavales d’être fécondées par le souffle du vent. Dans les végétaux, c’est la poussière des étamines qui féconde… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • féconder — vt. , fékondâ (Albanais 001) ; (r)êplyi <(r)emplir> (001) ; fére peussâ <faire pousser (les plantes)>. E. : Fécondé, Saillir …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • auto-féconder (s') — ⇒AUTO( )FÉCONDER (S ), (AUTOFÉCONDER , AUTO FÉCONDER ) verbe pronom. BOT. Se reproduire par autofécondation : • 1. Il convient d examiner séparément les espèces à fécondation obligatoirement croisée (presque tous les animaux) et celles qui s… …   Encyclopédie Universelle

  • FÉCONDATION — Par ses modalités remarquablement uniformes dans le règne animal tout entier, par son caractère très général chez l’ensemble des êtres vivants, animaux et plantes, la fécondation se présente comme un phénomène biologique élémentaire. C’est… …   Encyclopédie Universelle

  • Compétition spermatique — Dans la nature, l’apparente extravagance des traits arborés par les mâles de certaines espèces, et leur sous jacent impact sur leur survie, inspira Darwin[1] dans le développement de la théorie de la sélection sexuelle. Un siècle plus tard, les… …   Wikipédia en Français

  • fécondateur — fécondateur, trice [ fekɔ̃datɶr, tris ] adj. et n. m. • 1762; de féconder 1 ♦ Littér. Qui a le pouvoir de féconder. ⇒ fécondant. 2 ♦ N. m. Méd. Canule servant à introduire le sperme dans l utérus, dans l insémination artificielle. ● fécondateur,… …   Encyclopédie Universelle

  • imprégner — [ ɛ̃preɲe ] v. tr. <conjug. : 6> • 1620; « rendre enceinte » 1500; réempr. du lat. imprægnare (de prægnas « enceinte »), le v. de même orig. empreigner (« féconder » XIIe; « pénétrer [chaleur...] » XVIe ) se confondant avec empreindre 1 ♦… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”