FARCE
. s. f.
Pièce de théâtre bouffonne. On joue une farce après la tragédie. Farce de carnaval. Joueur de farces. Cette pièce n'est qu'une farce grossière. On ne joue que des farces, que la farce à ce théâtre.   Il se dit également Du comique bas et grossier qui est propre aux farces. Cet auteur comique donne, tombe souvent dans la farce.

Prov., fig. et pop., Tirez le rideau, la farce est jouée, C'en est fait ; tout est fini. Cela se dit ordinairement par plaisanterie.

FARCE, se dit figurément Des actions qui ont quelque chose De plaisant, de bouffon ou de ridicule. Faire une farce, des farces. Faire une farce à quelqu'un. Une bonne farce. Quelle farce ! Il nous a donné la farce. C'est une farce que cela. C'est une vraie farce.   Pop., Faire ses farces, Se divertir d'une manière bouffonne. Ces jeunes gens font leurs farces, ont fait leurs farces.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • farce — farce …   Dictionnaire des rimes

  • FARCE — On appelle farces les pièces de théâtre comiques composées du XIIIe jusqu’au XVIe siècle. On ne les nomme pas comédies parce que, selon les Arts poétiques du Moyen Âge, ce terme s’applique aux poèmes dont le début est triste et la fin plutôt… …   Encyclopédie Universelle

  • farce — 1. (far s ) s. f. 1°   Terme de cuisine. Viandes hachées et épicées, qu on introduit dans les volailles ou dans le gibier mis à la broche, dans les pâtés, etc. 2°   Hachis fait d herbes cuites. Farce d épinards.    Par extension. Farce d oseille …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Farce — Farce, n. [F. farce, from L. farsus (also sometimes farctus), p. p. pf farcire. See {Farce}, v. t.] 1. (Cookery) Stuffing, or mixture of viands, like that used on dressing a fowl; forcemeat. [1913 Webster] 2. A low style of comedy; a dramatic… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Farce — (von französisch farce „Einlage“, von lateinisch farcire „hineinstopfen“) steht für: Farce (Küche), eine aus verschiedenen Zutaten bereitete Füllung für Fleisch und Fischgerichte Farce (Theater), ein derbes, komisches Lustspiel, eine Posse, im… …   Deutsch Wikipedia

  • Farce — Sf Posse, lächerliche Angelegenheit erw. fremd. Erkennbar fremd (17. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. farce, eigentlich (Fleisch )Füllung in dieser Bedeutung wird das Wort in die Küchensprache entlehnt , zu l. farcīre stopfen . Die übertragene… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • farce — [färs] n. [Fr, stuffing, hence farce < VL * farsa < pp. of L farcire, to stuff: early farces were used to fill interludes between acts] 1. Now Rare stuffing, as for a fowl 2. an exaggerated comedy based on broadly humorous, highly unlikely… …   English World dictionary

  • Farce — Farce, v. t. [imp. & p. p. {Farced}, p. pr. & vb. n. {Farcing}.] [F. Farcir, L. farcire; akin to Gr. ???????? to fence in, stop up. Cf. {Force} to stuff, {Diaphragm}, {Frequent}, {Farcy}, {Farse}.] 1. To stuff with forcemeat; hence, to fill with… …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Farce — Le nom est surtout porté dans le Puy de Dôme. Sens incertain. On peut évidemment penser au surnom d un fabricant de pâtés ou à un farceur. Il me semble cependant plus intéressant d y voir une déformation de Force (= forteresse, nom de deux… …   Noms de famille

  • farce — late 14c., force meat, stuffing; 1520s, as a type of dramatic work, from M.Fr. farce comic interlude in a mystery play (16c.), lit. stuffing, from O.Fr. farcir to stuff, (13c.), from L. farcire to stuff, cram, of unknown origin, perhaps related… …   Etymology dictionary

  • Farce — »Posse«: Das Substantiv wurde um 1600 aus gleichbed. frz. farce entlehnt, das später (im 18. Jh.) auch in seiner Grundbedeutung »Fleischfüllsel« als Fachwort der Gastronomie übernommen wurde. Die Bedeutungsentwicklung erklärt sich daraus, dass… …   Das Herkunftswörterbuch

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”