FANGE
. s. f.
Boue, bourbe. Il est tombé dans la fange. Il est tout couvert de fange.   Il se dit figurément, par mépris, d'Une condition basse, abjecte. Il est né dans la fange. Je l'ai tiré de la fange. Il s'est élevé de la fange au plus haut degré de fortune.   Il signifie aussi, L'état d'avilissement d'une personne qui vit dans la débauche, qui mène une conduite honteuse et déréglée. Cet homme vit dans la fange, se traîne, croupit dans la fange des vices, du vice.   Il se dit quelquefois, dans le langage ascétique, Des voluptés du monde, par opposition à La vie dévote. Être plongé dans la fange des voluptés du monde, des plaisirs terrestres.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • fange — [ fɑ̃ʒ ] n. f. • XIIe; mot germ. °fanga d orig. got. (fani);cf. corse fangu, fanga 1 ♦ Littér. Boue presque liquide et souillée. Cochon qui barbote dans la fange. ⇒ bauge. « Un horrible mélange, D os et de chairs meurtris et traînés dans la fange …   Encyclopédie Universelle

  • fange — Fange, Eluuies, Limus, Lutum, Coenum. Qui s est retiré de la fange, Emersus e coeno. B. Tu t es mis plus avant en la fange, Vide vt dum expedire te vis, induas. Bud. ex Cic …   Thresor de la langue françoyse

  • fange — FANGE. s. f. Boüe, Bourbe. Il estoit tombé dans la fange. il est tout couvert de fange …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Fänge — (Jagdw.), 1) die Zähne, bes. die Eckzähne der größeren Raubthiere u. des Hundes; 2) bei Raubvögeln die Füße u. Klauen …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Fänge — Fänge, s. Fang …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Fänge — Fänge, in der Jägersprache, s. Fang [Abb. 551] …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Fänge — Fänge,   Jägersprache: 1) die gekrümmten Eckzähne der Hunde und Raubtiere; danach Fang: das ganze Maul; 2) die mit Krallen bewehrten Zehen der Greifvögel und Eulen.   …   Universal-Lexikon

  • fange — (fan j ) s. f. 1°   Boue, bourbe. •   Mais je n ai plus trouvé qu un horrible mélange D os et de chairs meurtris et traînés dans la fange, RAC. Athal. II, 5. •   Il nous fallut repasser le Rhin sur le pont de Strasbourg à travers des eaux et des… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • FANGE — n. f. Couche épaisse de boue. La fange d’une mare. Il est tombé dans la fange. Il est tout couvert de fange. Il se dit figurément, par mépris, d’une Condition abjecte. Il est né dans la fange. Je l’ai tiré de la fange. Il désigne aussi l’état… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • fange — alfange fange …   Dictionnaire des rimes

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”