FAMILIER
, IÈRE. adj.
Qui a une habitude particulière avec quelqu'un, qui vit avec lui librement et sans façon, sans cérémonie, comme on a coutume de vivre avec les gens de sa famille. Être familier avec quelqu'un. Se rendre familier avec le monde, avec tout le monde. C'est un de ses amis les plus familiers.   Esprit, démon, génie familier, Sorte de génie que l'on croyait attaché à une personne, pour la guider, l'inspirer, la servir. L'esprit, le démon familier de Socrate. Froissard dit que Gaston Phoebus, comte de Foix, avait un esprit familier.

FAMILIER, se dit également Des choses où il y a de la familiarité. Ils vivent dans un commerce très-familier. La conversation prit un tour plus familier. Entretien familier. Propos familiers. Prendre un air, un ton familier, l'air, le ton familier. Il prend des airs familiers, très-familiers avec ses supérieurs. Il a des manières familières, un peu trop familières.   Discours familier, langage familier, style familier, Discours, langage, style simple et sans recherche, tel que celui dont on se sert ordinairement dans la conversation, et dans les lettres qu'on écrit à ses amis.  Terme, mot familier, expression, locution familière, etc., Mot, terme, expression, locution qui ne peut entrer que dans le langage familier. Détaler est un terme familier, est familier. À la croque au sel est une expression, une locution familière. Cet écrivain affecte l'emploi des termes, des mots familiers. Ce tour est trop familier.   Terme familier, expression familière, se disent aussi d'Un terme, d'une expression qui ne sont pas assez respectueux, eu égard aux personnes à qui ou devant qui l'on parle. Les termes d' affection et d' amitié sont des termes trop familiers à l'égard des personnes qui sont beaucoup au-dessus de nous.

Prov., Être familier comme les Épîtres de Cicéron, se dit D'une personne qui se rend trop familière ; par allusion aux Épîtres de Cicéron à ses amis, qu'on appelle ses Épîtres familières.

FAMILIER, signifie aussi, Ordinaire, habituel, accoutumé. Ce défaut est familier aux auteurs. Ce terme lui est familier.   Il se dit encore De ce que l'on connaît, de ce que l'on sait ou que l'on fait bien, pour l'avoir souvent vu, éprouvé, étudié, pratiqué, etc. Les traits de cette personne me sont familiers. Ces notions doivent maintenant leur être familières. Cet exercice lui est familier. Il n'a point de peine à faire telle chose, elle lui est devenue familière. Il s'est rendu cette langue familière comme sa langue maternelle.

FAMILIER, s'emploie substantivement, et signifie, Celui qui affecte la familiarité avec les personnes d'un état au-dessus du sien. Il fait le familier avec le ministre, avec ce prince.   Il se dit aussi de Ceux qui vivent habituellement et familièrement avec une personne éminente ; et, dans ce sens, on l'emploie surtout au pluriel. C'est un des familiers du prince, du ministre, etc.   Les familiers de la maison, Ceux qui sont reçus habituellement et familièrement dans une maison.

FAMILIER, est aussi Le nom des officiers de l'inquisition, en Espagne et en Portugal. Un familier de l'inquisition. La fonction des familiers est d'arrêter les prisonniers par ordre de l'inquisition.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • familier — familier, ière [ familje, jɛr ] adj. et n. • XIIe; lat. familiaris 1 ♦ Vx Qui est considéré comme faisant partie de la famille. « Mes plus familiers amis » (La Bruyère). ♢ N. m. Mod. Personne qui est considérée comme un membre de la famille, qui… …   Encyclopédie Universelle

  • familier — familier, ière (fa mi lié, liè r ; au XVIIe s. Chifflet, Gramm. p. 188, dit qu on prononçait familier comme enfer, hiver ; la prononciation a tout à fait changé) adj. 1°   Qui vit avec quelqu un sans façon et comme en famille. C est un de ses… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • familier — Familier, [famili]ere. adj. Qui a habitude particuliere avec quelqu un. Qui vit & converse avec luy librement & sans façon, sans ceremonie. Estre familier avec quelqu un. ils vivent dans un commerce tres familier. se rendre familier avec tout le… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • familier — Familier, et domestique, Familiaris. Fort familier, Perfamiliaris. Un cher amy et familier que nous aymons du profond de nostre coeur, Intimus. Fort familier de Quintius, à cause qu il logeoit en la maison d iceluy, Quintio iunctus hospitio.… …   Thresor de la langue françoyse

  • Familier — Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Le mot familier peut renvoyer à : Sommaire 1 Linguistique 2 Croyance …   Wikipédia en Français

  • familier — См. familiare …   Пятиязычный словарь лингвистических терминов

  • familier — adj. ko nsê, ta, e (Bellecombe Bauges), R. Connaître …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Familier (esprit) — Pour les articles homonymes, voir génie et familier. Le filtre d amour, par Evelyn de Morgan : Au pied de la femme se trouve le chat qui est son familier Un génie familier, démon fami …   Wikipédia en Français

  • FAMILIER, IÈRE — adj. Qui vit dans l’intimité de quelqu’un. Un ami familier. Substantivement, Les familiers de la maison. C’est un de ses familiers. Il se dit aussi des Choses qui ont rapport à l’intimité d’une personne avec une autre. Ils vivent dans un commerce …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Génie familier — Familier (esprit) Pour les articles homonymes, voir génie et familier. Un génie familier, démon familier ou tout simplement familier est, dans bon nombre de croyances et de cultures, une entité bénéfique, imaginaire et invisible, à laquelle les… …   Wikipédia en Français

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”