EXIGER
. v. a.
Demander quelque chose en vertu d'un droit légitime ou prétendu tel. Exiger le payement d'une dette. N'exiger rien au delà de ce qu'il faut. Cet impôt est aboli, on ne l'exige plus. N'exiger que des choses raisonnables.   Il signifie aussi, Faire payer, faire fournir quelque chose par force. Exiger des contributions de guerre.   Il signifie encore, Obliger ou vouloir obliger à quelque chose au delà de ce qui est dû. C'est un usurier qui exige de gros intérêts. Les ouvriers exigeaient un salaire plus élevé. Il exige des honneurs qui ne lui sont pas dus.   Il signifie figurément, Obliger à de certaines choses, astreindre à de certains devoirs ; et, dans ce sens, il se dit ordinairement Des choses morales. Votre naissance, votre honneur, votre gloire exige cela de vous. Cette place exige une grande assiduité. Les devoirs de la société exigent qu'on ménage l'amour-propre d'autrui. Sa position exige de grands ménagements.

EXIGÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exiger — [ ɛgziʒe ] v. tr. <conjug. : 3> • 1373; lat. exigere, proprt « pousser dehors », d où « faire payer, exiger » 1 ♦ Demander impérativement (ce que l on a, croit ou prétend avoir le droit, l autorité ou la force d obtenir). ⇒ réclamer,… …   Encyclopédie Universelle

  • exiger — EXIGER. v. a. Demander, vouloir obtenir quelque chose par un droit veritable ou apparent, soustenu de force. La guerre est cause qu on a exigé de grands deniers sur les peuples. exiger les tailles cet impost est revoqué, il ne s exige plus. cet… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • exiger — Exiger, ou demander, Exigere, Exprimere, Exsculpere, Extundere …   Thresor de la langue françoyse

  • exiger — (è gzi jé. Le g prend un e devant a ou o : exigeant, nous exigeons) v. a. 1°   Réclamer quelque chose en vertu d un droit fondé ou prétendu. •   Ce n est pas exiger grande reconnaissance Des soins que mes bontés ont pris de votre enfance, CORN.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EXIGER — v. tr. Demander quelque chose en vertu d’un droit légitime ou prétendu tel. Exiger le paiement d’une dette. N’exiger que des choses raisonnables. Des références sérieuses sont exigées pour être admis à cet emploi. La taille exigée pour le service …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • exiger — (v. 1) Présent : exige, exiges, exige, exigeons, exigez, exigent ; Futur : exigerai, exigeras, exigera, exigerons, exigerez, exigeront ; Passé : exigeai, exigeas, exigea, exigeâmes, exigeâtes, exigèrent ; Imparfait : exigeais, exigeais, exigeait …   French Morphology and Phonetics

  • exiger — vt. ègzijî (Albanais.001b, Saxel.002), ézijî (001a), C. d ègzîjo <j exige>, pp. ègzijà, à, è / eu (001 / 002) ; => Demander …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • vouloir — 1. vouloir [ vulwar ] v. tr. <conjug. : 31> • XIIe; voleir Xe; lat. pop. °volere, sur le rad. de certaines formes du lat. class. velle I ♦ Avoir une volonté, une intention, un désir. A ♦ (Suivi de l inf., d une complétive ou d un pron.) 1 ♦ …   Encyclopédie Universelle

  • demander — [ d(ə)mɑ̃de ] v. tr. <conjug. : 1> • 1080; lat. demandare « confier », de mandare « mander, solliciter », en lat. pop.→ mander I ♦ 1 ♦ Faire connaître à qqn (ce qu on désire obtenir de lui); exprimer (un désir, un souhait) de manière à en… …   Encyclopédie Universelle

  • exigible — [ ɛgziʒibl ] adj. • 1603; de exiger ♦ Qu on a le droit d exiger. Dette exigible, dont le créancier peut exiger l exécution immédiate. Impôt exigible à telle date. ⊗ CONTR. Inexigible. ● exigible adjectif Qui peut être exigé : L impôt est exigible …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”