EXÉCRER
. v. a.
Avoir en exécration. Répandre de telles calomnies, c'est le moyen de vous faire exécrer. C'est un homme impitoyable ; aussi tout le monde l'exècre. Je l'exécrerai jusqu'à la mort.

EXÉCRÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • exécrer — [ ɛgzekre; ɛksekre ] v. tr. <conjug. : 6> • 1495; lat. execrari « maudire » 1 ♦ Littér. Haïr au plus haut point. ⇒ abhorrer, abominer, détester. « Lahrier n aimait guère le bureau, mais plus encore il exécrait le père Soupe, tenant sa… …   Encyclopédie Universelle

  • exécrer — (è gzé kré. La syllabe xé prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : j exècre ; excepté au futur et au conditionnel ; j exécrerai, j exécrerais) v. a. Avoir en exécration. Tout le monde l exècre. Ce ministre s était fait exécrer …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • EXÉCRER — v. tr. Avoir en exécration. Répandre de telles calomnies, c’est le moyen de vous faire exécrer. C’est un méchant homme : tout le monde l’exècre …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • exécrer — vt. , détester au plus au point : ègzékrâ (Aix) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • détester — [ detɛste ] v. tr. <conjug. : 1> • 1461; lat. detestari « détourner en prenant les dieux à témoin » 1 ♦ Vx Maudire. « Tous accusent leurs chefs, tous détestent leur choix » (P. Corneille). 2 ♦ (mil. XVIe) Mod. Avoir de l aversion pour. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • abhorrer — [ abɔre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1495; avorrir XIIIe; lat. abhorrere ♦ Littér. Avoir en horreur, détester au plus haut point. ⇒ détester, exécrer, haïr. « Cet homme dont j admire le génie et dont j abhorre le despotisme » (Chateaubriand).… …   Encyclopédie Universelle

  • abominer — [ abɔmine ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIe; lat. abominari ♦ Littér. Avoir en horreur. ⇒ abhorrer, détester, exécrer. ● abominer verbe transitif (latin abominari) Avoir en horreur ; abhorrer, exécrer : Abominer les hypocrites, la violence. ●… …   Encyclopédie Universelle

  • exécrable — [ ɛgzekrabl; ɛksekrabl ] adj. • 1355; lat. execrabilis → exécrer 1 ♦ Littér. Qu on doit exécrer, avoir en horreur. ⇒ abominable, détestable, odieux, répugnant. Fouquier Tinville « devint de plus en plus exécré et exécrable » (Michelet). 2 ♦ Cour …   Encyclopédie Universelle

  • exécration — [ ɛgzekrasjɔ̃; ɛksekrasjɔ̃ ] n. f. • XIIIe; de execratio → exécrer 1 ♦ Vx Imprécation, malédiction. « des exécrations horribles contre tous ceux qui entreprendraient de la rétablir [la royauté, à Rome] » (Bossuet). 2 ♦ Littér. Haine violente pour …   Encyclopédie Universelle

  • horreur — [ ɔrɶr ] n. f. • 1160; lat. horror I ♦ Sens subjectif 1 ♦ Impression violente causée par la vue ou la pensée d une chose affreuse ou repoussante. ⇒ effroi, épouvante, peur, répulsion. Frémir d horreur. Être frappé, saisi, glacé, muet, pâle d… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”