ÉVENTOIR
. s. m.
Sorte d'éventail fait grossièrement de plumes étendues, ou d'osier, etc., servant principalement aux rôtisseurs et aux cuisiniers pour allumer les charbons.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • éventoir — [evɑ̃twaʀ] n. m. ÉTYM. 1384; de éventer. ❖ 1 Vx. Éventail grossier pour activer le feu. ⇒ (mod.) Soufflet. 2 Techn. (vx). Ouverture destinée à permettre la ventilation dans une mine …   Encyclopédie Universelle

  • eventoir — Eventoir. s. m. Sorte d éventail fait grossierement de plumes estenduës, ou d osier &c. servant principalement aux rotisseurs & aux cuisiniers pour allumer les charbons …   Dictionnaire de l'Académie française

  • éventoir — (é van toir) s. m. 1°   Sorte d éventail grossier dont on se sert dans les cuisines pour allumer les charbons. 2°   Ouverture de la voie qui se fait au dessus de l ouvrier, dans une houillère. HISTORIQUE    XIVe s. •   Le suppliant trouva d… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • éventail — [ evɑ̃taj ] n. m. • 1416; h. XIVe; de éventer, d apr. vantail 1 ♦ Accessoire portatif qu on agite d un mouvement de va et vient pour produire un courant d air. ⇒ s éventer. Des éventails. Éventail de plumes des anciens (« flabellum »). Éventail… …   Encyclopédie Universelle

  • attiser — [ atize ] v. tr. <conjug. : 1> • 1209; lat. pop. °attitiare, de titio « tison » 1 ♦ Aviver, ranimer (un feu). Il « remit une bûche dans le feu, puis la souleva avec des pincettes pour attiser la flamme » (Maurois). 2 ♦ Fig. Rendre plus vif …   Encyclopédie Universelle

  • éventer — [ evɑ̃te ] v. tr. <conjug. : 1> • esventer « aérer » 1178; de é et vent 1 ♦ Rafraîchir en agitant l air. « l aubergiste prend soin d éventer ses hôtes avec un énorme plumeau chasse mouches » (A. Gide). Pronom. « je m éventais avec un… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”