ÉVACUER
. v. a.
Vider, faire sortir. Il se dit De l'effet que font les remèdes en purgeant les mauvaises humeurs. Cela évacue les mauvaises humeurs. Remède pour évacuer la bile. On dit neutralement, dans le même sens : Ce malade a-t-il bien évacué ? Il a beaucoup évacué. Évacuer facilement. Etc.   Il se met quelquefois avec le pronom personnel. Il y a des humeurs qui s'évacuent difficilement.

ÉVACUER, se dit aussi en parlant D'un lieu d'où sortent, d'où l'on fait sortir un nombre plus ou moins grand de personnes qui y étaient réunies. Faites évacuer la salle, l'auditoire. Quand le public eut évacué la salle.   Il se dit également D'une place, d'un pays d'où l'on fait sortir des troupes par un traité, par une capitulation, etc. La garnison fut obligée d'évacuer la place tel jour. Évacuer un pays. Évacuer une province.   Évacuer des troupes, de l'artillerie, etc., d'une place sur une autre, Leur faire quitter la place, la ville où elles étaient, et les diriger sur une autre. Cela se dit surtout Lorsqu'il s'agit d'une retraite, ou d'un mouvement rétrograde quelconque.

ÉVACUÉ, ÉE. participe.

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • évacuer — [ evakɥe ] v. tr. <conjug. : 1> • XIIIe; lat. evacuare « vider » 1 ♦ Physiol. Rejeter, expulser de l organisme. ⇒ éliminer, excréter; cracher, déféquer, uriner, vomir. 2 ♦ Faire sortir (un liquide) d un lieu. Évacuer les eaux usées.… …   Encyclopédie Universelle

  • evacuer — Evacuer, Euacuare, Exinanire …   Thresor de la langue françoyse

  • evacuer — I. Evacuer. v. act. Vuider. Il faut evacuer les humeurs. le vray remede de la plenitude, c est d evacuer. evacuer les eaux. faire evacuer les eaux. On dit, Evacuer une place, pour dire, En faire sortir la garnison & laisser la place libre. Il est …   Dictionnaire de l'Académie française

  • évacuer — (é va ku é), j évacuais, nous évacuions, vous évacuiez ; que j évacue, que nous évacuions, que vous évacuiez, v. a. 1°   Terme de guerre. Cesser d occuper un lieu, un pays. •   On évacua Manheim, on rasa la ville et la citadelle, en sorte qu il n …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • ÉVACUER — v. tr. Rendre vide, quitter un lieu en plus ou moins grand nombre, en parlant des Personnes qui l’occupaient. Le tumulte devint tel que la police fit évacuer la salle. Après une héroïque résistance, la garnison dut évacuer le fort qu’elle était… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • évacuer — vt. => Sortir …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • expulser — [ ɛkspylse ] v. tr. <conjug. : 1> • v. 1460; lat. expulsare, de pellere « pousser » 1 ♦ Chasser par la loi (qqn) du lieu où il était établi. ⇒ expulsion. Expulser des squatteurs manu militari. Expulser un locataire. ⇒ déloger. Expulser qqn… …   Encyclopédie Universelle

  • Accident nucléaire de Fukushima — 37° 25′ 17″ N 141° 01′ 57″ E / 37.42138889, 141.0325 …   Wikipédia en Français

  • évacuateur — évacuateur, trice [ evakɥatɶr, tris ] adj. et n. m. • 1862; de évacuer ♦ Qui sert à évacuer les eaux. Conduit évacuateur. N. m. Système de vannes, déversoir d un barrage en cas de crue. ● évacuateur nom masculin Dispositif mécanique constitué de… …   Encyclopédie Universelle

  • évacuation — [ evakɥasjɔ̃ ] n. f. • 1314; bas lat. evacuatio 1 ♦ Rejet, expulsion de matière hors de l organisme. ⇒ élimination, excrétion, expulsion. Évacuation par la bouche. ⇒ crachement, vomissement. Évacuation des excréments. ⇒ défécation, déjection. «… …   Encyclopédie Universelle

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”