AMURER
. v. a.
T. de Marine. Tendre, roidir plus ou moins l'amure d'une voile, afin de présenter celle-ci selon l'angle qu'elle doit former avec le vent. Amurer une voile.   AMURÉ, ÉE. participe

L'Academie francaise. 1835.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • amurer — [ amyre ] v. tr. <conjug. : 1> • 1552; provenç. amurar;cf. amure ♦ Fixer (une voile) par son point d amure. Foc amuré sur un bout dehors. ● amurer verbe transitif (espagnol amurar, de muro, paroi latérale d un navire) Raidir l amure d une… …   Encyclopédie Universelle

  • amurer — AMURER.v. a. Terme de Marine. C est bander les cordages. Amuré, ée. participe …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • AMURER — v. tr. T. de Marine Tendre, raidir plus ou moins l’amure d’une voile, afin de présenter celle ci selon l’angle qu’elle doit former avec le vent. Amurer une voile …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • amurer — (a mu ré) v. a. Terme de marine. Fixer l amure d une voile selon l angle qui lui fera recevoir le vent. HISTORIQUE    XIIIe s. •   Il s espée devant lui tourne.... La pointe mist devant en som [en haut], Bien tranchant et bien amourée, Bl. et… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • amure — [ amyr ] n. f. • 1634; provenç. amura, de amurar « fixer au mur, à la muraille du navire » ♦ Mar. 1 ♦ Vieilli Cordage servant à retenir une voile du côté d où vient le vent. Mod. Point d amure : le point de fixation d une voile le plus bas et le… …   Encyclopédie Universelle

  • chicambault — Chicambault, m. acut. En fait de navires, est une espece de bois de quinze pieds de long, ronde, et de la grosseur du faux du corps d un homme, attachée d un bout, et par le dedans du navire avec des amarres au masterel, yssant par la piece hors… …   Thresor de la langue françoyse

  • bout-dehors — [ budəɔr ] n. m. • 1844; boute hors autre sens 1394; de bouter et dehors ♦ Mar. Anciennt Pièce de mâture qui peut s ajouter à une vergue pour l établissement d une voile supplémentaire. ♢ Mod. Bout dehors (de foc) : espar horizontal à l avant d… …   Encyclopédie Universelle

  • tangon — [ tɑ̃gɔ̃ ] n. m. • 1778; p. ê. du moy. néerl. tange; cf. a. fr. tanque (1448) ♦ Mar. Poutre mobile établie horizontalement à l extérieur d un navire à la hauteur du pont supérieur et perpendiculairement à la coque, sur laquelle on amarre les… …   Encyclopédie Universelle

  • ARTIMON — s. m. T. de Marine. Nom du mât de l arrière, le plus petit ou le troisième d un grand bâtiment. Le mât d artimon. Hunier, perroquet d artimon.   Il désigne aussi, La voile aurique attachée au mât d artimon, au dessus de la poupe. La voile d… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ARTIMON — n. m. T. de Marine Mât de l’arrière, le plus petit d’un grand bâtiment. Hunier, perroquet d’artimon. Voile d’artimon, se dit de la Voile en forme de trapèze attachée au mât d’artimon, le plus près de la poupe. La voile d’artimon, ou simplement… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”